Les bénévoles de SOS Inondation Mauricie seront à pied d'oeuvre dans le district de Chavigny, à Trois-Rivières, samedi.

Le nettoyage commence samedi dans Chavigny

TROIS-RIVIÈRES — Même si son aide ne sera pas requise pour plusieurs jours encore dans les municipalités où l’eau est encore haute, SOS Inondation Mauricie commencera samedi à aider les résidents du district de Chavigny à défaire leurs digues de sacs de sable. Les bénévoles se réuniront à compter de 9 h au parc des Terrasses-du-Fleuve, où des résidents ont déjà commencé, la fin de semaine dernière, à retirer les sacs de sable de leur terrain. À l’instar de la Sécurité civile et des autorités municipales, l’organisme invite toutefois les riverains chez qui l’eau pourrait encore faire des dégâts, notamment en raison des vagues et de la marée sur le lac Saint-Pierre, à garder leur digue en place.

«On va être là quand même les autres semaines, assure Stéphane Gendron, bénévole de SOS Inondation Mauricie. Si des gens préfèrent attendre deux semaines avant d’enlever leur digue, il n’y a pas de problème: on va les aider.»

Les bénévoles seront d’ailleurs en action la fin de semaine du 25 mai dans le secteur Pointe-du-Lac et à Bécancour. Le regroupement est toujours à la recherche de bénévoles pour mener à bien sa mission, mais invite également les citoyens qui le souhaitent à leur donner un coup de pouce financier. Une page sur le site gofundme.com a été ouverte, sous le nom «Soutien aux opérations sos inondations».

«Le tracteur qu’on utilise et les voyages de sacs de sable que nos bénévoles ont transportés chez les citoyens qui en avaient besoin, ça coûte de l’essence, souligne M. Gendron. Ce sont les bénévoles qui paient ça de leur poche et ça commence à faire beaucoup d’argent pour certains.»

L’argent recueilli doit servir à payer l’essence des bénévoles et à acheter de l’équipement pour aider au nettoyage. Des commanditaires ont aussi prêté main-forte aux bénévoles.

De son côté, la Ville de Trois-Rivières organise une collecte de sacs de sable et des palettes qui ont servi à les distribuer au cours de la semaine prochaine, pour les citoyens qui résident plus loin des rives du fleuve Saint-Laurent et qui ont déjà commencé à retirer leurs sacs de sable. Une seconde collecte sera réalisée dans la semaine du 27 mai pour les riverains qui préfèrent garder leur digue en place dans la semaine à venir.

Dans un communiqué diffusé vendredi, la Ville indique également qu’une grande corvée pourrait être organisée le 25 mai.