Le ministre comprend les agriculteurs, mais les fait encore attendre

Trente-six jours après avoir promis de consulter pendant 30 jours les producteurs de lait, le ministre fédéral de l'Agriculture n'a toujours rien à leur offrir dans le dossier du lait diafiltré.
Le ministre Lawrence MacAulay, à sa sortie du caucus mercredi, a admis que les 3  jours étaient passés. Mais non, il n'a pas de date pour une éventuelle annonce.
«Pas de date», s'est-il contenté de répéter à quelques reprises après avoir promis «quelque chose», «éventuellement».
Le 3 mai, sentant la pression monter, le ministre s'était engagé à rencontrer les producteurs et les représentants de l'industrie laitière. Ces rencontres ont bel et bien eu lieu, assure-t-il.
«Nous avons eu beaucoup d'information et nous allons gérer cette information que nous avons et nous allons ficeler le dossier», a répondu le ministre MacAulay aux questions de La Presse Canadienne.