Luc Dostaler

Le maire de Mont-Carmel renonce à se présenter aux prochaines élections fédérales

Notre-Dame-du-Mont-Carmel — Le maire de Notre-Dame-du-Mont-Carmel, Luc Dostaler, renonce à se présenter aux élections fédérales. Candidat pressenti pour le camp conservateur dans la circonscription de Saint-Maurice-Champlain, il confirmait, la semaine dernière, être en réflexion.

Il a finalement décidé de passer son tour. Plusieurs facteurs ont influencé sa décision.

«Plusieurs projets sont prévus à Mont-Carmel dans un avenir rapproché. Il y a aussi le travail et la famille bien entendu qui pèsent dans la balance. On va laisser les enfants grandir encore un petit peu», souligne M. Dostaler.

En plus d’être maire, M. Dostaler est directeur adjoint au sein de l’École forestière de La Tuque. Il est aussi père de quatre jeunes enfants. Il n’est pas exclu qu’il tente sa chance quand ses enfants seront plus grands. «On ne ferme pas la porte», a-t-il mentionné.