Ce contenu vous est offert gratuitement, il ne vous reste plus de contenu à consulter.
Créez votre compte pour consulter 3 contenus gratuits supplémentaires par jour.
Une trentaine d’employés du Grec ont donné de leur temps bénévolement.
Une trentaine d’employés du Grec ont donné de leur temps bénévolement.

Le Grec cuisine pour donner au suivant durant les Fêtes

Audrey Tremblay
Audrey Tremblay
Le Nouvelliste
Article réservé aux abonnés
Trois-Rivières — Une trentaine d’employés du Grec étaient aux fourneaux et ont offert de leur temps bénévolement dans les derniers jours afin de préparer un menu des Fêtes destiné à des familles et à des personnes dans le besoin dans la région de la Mauricie.

«Les valeurs du Grec sont toujours bien présentes en 2020. Habituellement, chaque année, nous accueillons plusieurs groupes et leur offrons un repas. Avec la pandémie, nous avons malheureusement dû mettre de côté cette belle tradition», raconte Ioanna Yannopoulos, copropriétaire du Grec.

Une trentaine d’employés du Grec ont donné de leur temps bénévolement.

Le Grec participe en fournissant les aliments, ses installations, mais également «sa gang de passionnés qui ne pouvaient refuser l’invitation».

Crème, wraps, longe de porc, ragoût, purée de pommes de terre et légumes ont été cuisinés pour l’occasion. Les gens qui recevront ces repas pourront également se sucrer le bec avec un pouding chômeur ou un Napoléon.

Une trentaine d’employés du Grec ont donné de leur temps bénévolement.

La Maison Coup de pouce, le Centre d’éducation populaire de Pointe-du-Lac et la Ressource FAIRE se partageront au total 365 repas.

Le Centre d’éducation populaire de Pointe-du-Lac (CEPPDL) a d’ailleurs tenu à souligner la grande générosité du restaurant le Grec qui, «en cette période difficile pour le monde de la restauration, prend malgré tout le temps de préparer des repas de Noël afin de les offrir aux personnes démunies et isolées de notre communauté».

Au total, 365 repas ont été remis.

L’équipe de l’organisme s’est chargée de livrer les repas à leurs membres qui en ont besoin et chez qui cela apportera «un peu de chaleur en cette période des Fêtes perturbées.»

Depuis le début de la pandémie, le CEPPDL n’a cessé de venir en aide et en soutien aux

Le restaurant Le Grec a fait beaucoup d’heureux parmi les membres du Centre d’éducation populaire de Pointe-du-Lac.

personnes démunies, isolées de Pointe-du-Lac et de Saint-Étienne-des-Grès. L’organisme soutient que l’isolement social est particulièrement difficile à vivre pour les personnes aînées, qui constituent la majorité des membres du CEPPDL.