Le gala n’aura pas la même formule, en février.
Le gala n’aura pas la même formule, en février.

Le Gala Inspiration à la recherche de perles rares

Brigitte Trahan
Brigitte Trahan
Le Nouvelliste
Trois-Rivières — Le Regroupement d’organismes en déficience intellectuelle et du trouble du spectre de l’autisme (RODITSA) est à la recherche de perles rares.

Dans le cadre de son Gala Inspiration, qui se tiendra en février, l’organisme souhaite en effet souligner l’apport considérable, dans la société mauricienne, des personnes ayant une déficience intellectuelle (DI) ou un trouble du spectre de l’autisme (TSA).

Le Gala permet également de reconnaître les efforts constants des citoyens, bénévoles et professionnels oeuvrant dans le milieu et qui se démarquent par leur implication pour les causes de la DI et du TSA.

Six catégories sont à l’honneur: Je prends ma place; Un pas vers l’autonomie; Dépassement de soi; Projet porteur d’avenir; Prix Michel-Francoeur et Employeur inclusif.

Cette dernière catégorie est présentée en collaboration avec SEMO Mauricie.

La 9e édition du Gala Inspiration sera spéciale à cause du contexte de la pandémie, mais l’organisation assure qu’elle n’est pas à court d’idées pour honorer ses lauréats.

Les propositions de candidatures doivent être acheminées avant le 1er décembre. Pour obtenir un formulaire, il faut communiquer avec Violaine Héon, la directrice générale, à l’adresse du regroupement.