Le joueur des Marquis du Mont-Saint-Anne aurait été victime d’une encolure (à la droite du but) par un adversaire avant d’être projeté sur la glace.
Le joueur des Marquis du Mont-Saint-Anne aurait été victime d’une encolure (à la droite du but) par un adversaire avant d’être projeté sur la glace.

Violente bagarre: un joueur des Marquis porte plainte à la police

Une plainte formelle au Service de police de Sherbrooke a été déposée par un joueur des Marquis du Mont-Sainte-Anne M18 à la suite de l’échauffourée de la fin de semaine dernière.

Une violente bagarre a éclaté à l’aréna du Mont-Sainte-Anne à Sherbrooke lors d’un match de la Ligue préparatoire scolaire opposant l’équipe locale et l’équipe de l’école secondaire du Verbe Divin de Granby.

À LIRE AUSSI: Les policiers interviennent lors d'un match au Mont Sainte-Anne

Les gens du Verbe Divin «sous le choc»

Le porte-parole du Service de Sherbrooke Martin Carrier confirme que l’un des joueurs impliqués a été rencontré pour une déposition concernant les évènements survenus lors du match.

Ce joueur aurait été victime d’une encolure de la part d’un joueur adverse avant d’être projeté sur la glace..

« Un dossier d’enquête a été ouvert. Des vérifications doivent être faites afin de déterminer l’orientation à donner au dossier. Tant le plaignant que le suspect sont des personnes mineures », indique le porte-parole du SPS qui n’a pas voulu donner davantage de détails sur l’altercation.

Il est trop tôt pour confirmer si des accusations seront portées en chambre de la jeunesse de la Cour du Québec à la suite de cette altercation.

Des agents du Service de police de Sherbrooke avaient dû intervenir à l’aréna lors des évènements.

L’altercation n’a fait aucun blessé grave.

Selon les informations transmises à La Tribune par le directeur du Mont-Sainte-Anne Olivier Audet la bagarre a commencé lorsqu’un joueur des Marquis du Mont-Sainte-Anne s’est retrouvé en mauvaise posture. Tout a dégénéré par la suite. Ses coéquipiers ont voulu le sortir de cette situation en le défendant. La bagarre est demeurée sur la patinoire même si quelques parents ont semblé se bousculer.

Des sanctions pourraient être imposées par les dirigeants de la Ligue de hockey préparatoire scolaire.