Le Tribunal administratif juge que la technicienne ambulancière paramédic a droit au retrait préventif de la travailleuse qui allaite.
Le Tribunal administratif juge que la technicienne ambulancière paramédic a droit au retrait préventif de la travailleuse qui allaite.

Victoire en cour pour une ambulancière qui allaite

Mélanie Côté
Mélanie Côté
Le Quotidien
Article réservé aux abonnés
Une technicienne ambulancière paramédic a eu gain de cause devant la CNESST. Le Tribunal administratif du travail a confirmé qu’elle a droit au retrait préventif de la travailleuse qui allaite et aux indemnités prévues à la Loi sur la santé et la sécurité au travail puisque son travail comporte des dangers de nature biologique et chimique pour son enfant allaité.