Ce contenu vous est offert gratuitement, il ne vous reste plus de contenu à consulter.
Créez votre compte pour consulter 3 contenus gratuits supplémentaires par jour.
L’individu a été rapidement maîtrisé par des gardiens de sécurité et la police est arrivée peu temps après sur les lieux pour l’arrêter, a ajouté le rabbin.
L’individu a été rapidement maîtrisé par des gardiens de sécurité et la police est arrivée peu temps après sur les lieux pour l’arrêter, a ajouté le rabbin.

Une synagogue de Montréal vandalisée en plein jour avec des croix gammées

La Presse Canadienne
Article réservé aux abonnés
MONTRÉAL — Une synagogue importante de Montréal a été vandalisée avec des graffitis antisémites, mercredi après-midi.

Le rabbin Adam Scheier, de la congrégation Shaar Hashomayim, l’une des plus grandes synagogues de Montréal, a déclaré dans une lettre aux membres qu’un homme avait peint des croix gammées sur les portes du temple vers 14 heures.

L’individu a été rapidement maîtrisé par des gardiens de sécurité et la police est arrivée peu temps après sur les lieux pour l’arrêter, a ajouté le rabbin.

Selon la synagogue, l’homme transportait un bidon d’essence lorsqu’il a été arrêté.

La police de Montréal n’avait pas répondu à un message de La Presse Canadienne au moment d’écrire ces lignes.

Le ministre fédéral des Services aux Autochtones Marc Miller, qui représente une circonscription à proximité, a dénoncé le geste de l’homme, qu’il a qualifié de «honte».

---

Cet article a été produit avec l’aide financière des Bourses Facebook et La Presse Canadienne pour les nouvelles.