La pilote de course gatinoise Isabelle Tremblay se joint à l'équipe d'animateurs de Unique FM. Elle sera de l'émission du matin avec Sébastien Parent.
La pilote de course gatinoise Isabelle Tremblay se joint à l'équipe d'animateurs de Unique FM. Elle sera de l'émission du matin avec Sébastien Parent.

Une pilote de course chez Unique FM

Mario Boulianne
Mario Boulianne
Le Droit
C'est derrière un micro plutôt qu'un volant que la pilote de course Isabelle Tremblay continuera sa carrière.

La Gatinoise coanimera l’émission Feu Vert en compagnie de Sébastien Parent. Diffusée du lundi au jeudi, de 6h à 9h, la matinale de Unique FM 94,5 prend ainsi une tout autre vitesse de croisière.

«Isabelle est rapidement devenue l’une des pilotes automobile préférées sur les circuits canadiens, de dire Pierre Sicard, directeur général de la station. C’est une femme qui prend plaisir à partager sa passion et ses expériences avec le public et cela apportera une belle dimension à notre équipe.»

Pour la pilote devenue animatrice, ce défi ne fait qu'augmenter son enthousiasme.

« Je vis ce que je dis, a-t-elle dit par voie de communiqué de presse. Il est clair qu’une passion comme celle que j’éprouve pour la course automobile demande d’aller jusqu’au bout. Je suis pilote, mais le rêve ne s’arrête pas là. Mon cheminement a été riche d’apprentissages et je sens le besoin de partager les leçons acquises, par moment, si durement.»


« Je vis ce que je dis. »
Isabelle Tremblay, animatrice

Outre ses compétences sur les circuits, ce sont ses expériences de vie qu’elle veut partager avec les auditeurs et les auditrices de la station qui fêtera ses dix ans le 15 novembre.

«Je suis femme, je suis mère, je suis pilote, je suis conférencière, je suis francophone et je suis une femme en affaires. Je rajoute maintenant à ce palmarès que je suis aussi animatrice de radio», dit-elle.

Isabelle Tremblay a fait sa marque sur les circuits canadiens.

La Gatinoise de 47 ans est l’une des rares femmes à avoir piloté en série NASCAR Canadian Tire au Canada et la seule femme à avoir obtenu la position de tête sur le circuit Gilles-Villeneuve à Montréal en F-1600 en 2011. Avant la pandémie, elle préparait son retour en piste, elle qui n'avait pas piloté depuis 2015.