Une résidence de la rue Dufferin a été perquisitionnée, mercredi à Granby.

Un point de vente de drogue démantelé à Granby

Les policiers de Granby croient avoir mis fin à des activités de vente de drogue qui se déroulaient dans une résidence de la rue Dufferin. Cocaïne, GHB, médicaments, cannabis et méthamphétamine ont notamment été saisis dans la propriété. Un homme de 22 ans, connu du corps policier, a été arrêté sur les lieux.

Une enquête a été ouverte en novembre 2018 à la suite d’informations transmises aux policiers concernant un possible point de vente de différentes substances qui était opéré à même une résidence située à la sortie de la ville. L’investigation s’est soldée par une perquisition qui a été réalisée mercredi midi à l’adresse en question. 

Un homme âgé de 22 ans, qui est connu des policiers de Granby, a été arrêté. Conduit au poste de police, il a été interrogé par les enquêteurs. Il a passé la nuit derrière les barreaux. Il doit comparaître au tribunal jeudi. 

La perquisition a mené à la saisie de comprimés de méthamphétamine, de cocaïne, de GHB, de cannabis sous différentes formes, de Cialis (traitement de la dysfonction érectile), du Xanax (médicament utilisé pour le traitement de différents troubles, notamment anxieux) et du haschich, selon un bilan préliminaire fournit par le Service de police de Granby mercredi après-midi.

Des équipements servant au trafic de drogue ont aussi été retrouvés. 

Deux autres opérations

Les policiers de la Sûreté du Québec dans Brome-Missisquoi ont eux aussi mis fin à des activités de trafic de stupéfiants ces derniers jours. Un point de vente de drogue situé dans un appartement de la Place Caroline, à Cowansville, a été perquisitionné mercredi.

Une centaine de comprimés de méthamphétamine, du cannabis en vrac et des items servant au trafic de drogue et à la production de stupéfiants ont été saisis. 

Des accusations seront déposées ultérieurement contre l’occupant des lieux, un homme âgé de 29 ans. 

Les agents ont aussi arrêté un homme de 42 ans de Frelighsburg, mardi. L’individu est soupçonné de s’adonner au trafic de cocaïne. Il a été remis en liberté, mais il devra comparaître à une date ultérieure.