À droite, on peut apercevoir la sablière où est survenu l'accident de travail mortel, à La Pêche.

Un ouvrier meurt enseveli dans une sablière à La Pêche

Un homme est mort enseveli lors d’un accident de travail jeudi dans une sablière de La Pêche, au moment où il manœuvrait une pelle mécanique.

Le drame est survenu peu après 10 h au 1645, route 105, dans le secteur Farrellton.

L’opérateur de la machinerie a été enseveli à la suite d’un glissement de terrain.

La Sécurité publique de la MRC des-Collines-de-l’Outaouais a ouvert une enquête pour tenter d’éclaircir les circonstances de cet accident de travail mortel. L’âge et l’identité de la victime n’ont pour l’instant pas été dévoilés.

Étant donné la précarité du site, les secouristes n’avaient toujours pas vendredi été en mesure d’extirper le travailleur décédé de l’habitacle du véhicule lourd. Il est également possible que la récupération du corps ne puisse se faire avant le début de la semaine prochaine. 

On a même dû faire appel à la Sécurité civile du Québec afin d’obtenir les services d’experts pour confirmer la stabilité du sol avant d’entreprendre toute manœuvre de dégagement, a indiqué la police. 

L’objectif principal « est de pouvoir récupérer rapidement, et sans danger, le corps de la victime », affirme-t-on. 

Le porte-parole de la Sécurité publique de la MRC des Collines, Martin Fournel, soutenait vendredi que la sécurisation des lieux était la priorité.

« On va évaluer, trouver une solution et procéder. En ce moment, ce n’est pas sécuritaire. Il y avait de toute évidence matière à se retirer rapidement (du site) », a-t-il indiqué.

Des enquêteurs de la Commission des normes, de l’équité, de la santé et de la sécurité du travail (CNESST) ont aussi été dépêchés sur place.

Une enquête du coroner a également été déclenchée dans cette affaire.

La sablière est située à près de 30 kilomètres au nord de Gatineau.