Un homme armé braque deux autres dépanneurs

SHERBROOKE - Deux autres dépanneurs Couche-Tard ont été la cible d’un voleur, dans la nuit de vendredi à samedi dans les secteurs Rock Forest et Saint-Élie à Sherbrooke. Équipé d’une arme de poing, un individu aurait dérobé les tiroirs-caisses de deux commerces.

Rappelons que la semaine dernière, un dépanneur de la rue Galt Ouest avait subi le même sort. « Il s’agirait du même individu », confirme le lieutenant Alexandre Provencher du Service de police de Sherbrooke.

L’homme, vêtu d’un chandail à capuchon, aurait tenté de braquer un troisième commerce, mais le commis, vigilant, aurait refusé de déverrouiller la porte d’entrée.

Personne n’a été arrêté pour l’instant. L’enquête est en cours.

Les employés dans les dépanneurs doivent demeurer prudents. 

« Tous les dépanneurs sont au courant, assure le lieutenant Alexandre Provencher. Les portes sont verrouillées. Normalement, le commis doit s’assurer de voir le visage. Si un client arrive masqué ou cagoulé, on dit à l’employé de ne pas ouvrir la porte. S’il a un doute, on suggère de ne pas ouvrir le commerce. »

***

Accident impliquant un jeune en état d’ébriété 

Les policiers ont été occupés jusqu’aux aurores, car en début de matinée, un jeune a été arrêté avec un taux d’alcoolémie de 0,128. Le conducteur a foncé dans une voiture qui était stationnée sur la rue Ontario.

Comme l’individu a moins de 22 ans, il est soumis à la loi « tolérance zéro », donc ne doit pas avoir d’alcool dans son sang au moment de prendre le volant.

Le permis de conduire du contrevenant a été suspendu pour 90 jours et une amende de 484 $ a été décernée.