Marc Gordyn a quitté illégalement le Domaine Orford, un centre traitement en dépendances de Sherbrooke.

Un homme «activement recherché» par le SPS

Le Service de police de Sherbrooke (SPS) fait circuler la photo d’un homme « activement recherché » pour six mandats d’arrestation.

Marc Gordyn avait été placé par le tribunal au Domaine Orford, mais il a quitté illégalement le centre traitement en dépendances de la rue Moore le 12 février.

L’homme de race blanche pourrait utiliser une moto de marque Yamaha YZF 2000 de couleur blanche et immatriculée 437 54H, note Martin Carrier, porte-parole du SPS.

L’individu de 55 ans a les yeux bruns et les cheveux noirs. Il pèse 70 kilos et mesure 1,70 mètre.

En 2014, on avait eu des nouvelles de lui alors qu’il avait été reconnu coupable de production de plus de 500 plants de cannabis à Bury. Il a été condamné à 54 mois de prison par la Cour du Québec. Sa conjointe Nathalie Berman, elle aussi impliquée a dû purger de son côté 90 jours de prison discontinus en plus d’effectuer 240 heures de travaux communautaires.

Le couple a par la suite fait face à Revenu Québec, qui leur réclamait 132 000 $ en vertu de la Loi sur les impôts.  

Les personnes pouvant aider à le retracer peuvent communiquer avec les policiers de Sherbrooke, au 819 821-5544.