Celso Rojas apparaissait jusqu’à tout récemment dans la liste des entraîneurs de Capital Wave.

Un entraîneur de water-polo accusé d’agression sexuelle

Un entraîneur de water-polo d’Ottawa est accusé d’agression sexuelle sur une athlète mineure.

L’unité d’enquête sur les abus sexuels et les agressions envers les enfants de la police d’Ottawa a arrêté Celso Rojas, 55 ans.

Le résident d’Ottawa doit comparaître mercredi au palais de justice d’Ottawa, sous un chef d’agression sexuelle et un chef de contact sexuel sur une mineure.

Les événements se sont produits entre les mois de janvier et de juillet 2018.

Les enquêteurs croient que cet homme ait pu faire d’autres victimes.

Celso Rojas apparaissait jusqu’à tout récemment dans la liste des entraîneurs de Capital Wave, une équipe de water-polo d’Ottawa inscrite en tant qu’organisation sans but lucratif.