Un enfant de 7 ans a été éjecté de la motoneige sur laquelle il se trouvait, samedi soir. Heureusement, il n’a pas été blessé.

Un enfant de sept ans éjecté de sa motoneige

Un motoneigiste a eu la peur de sa vie, samedi soir, alors que son fils de 7 ans a été éjecté de la motoneige qu’il conduisait pendant qu’ils circulaient en dehors des chemins balisés, à Chicoutimi, près de l’autoroute 70. Le conducteur ne s’est pas aperçu de la disparition de son garçon instantanément.

L’enfant serait tombé accidentellement pendant que la motoneige traversait une zone particulièrement cahoteuse. Le père a rebroussé chemin et a tenté de retrouver son fils par ses propres moyens, mais sans succès. Il a dû faire appel aux services d’urgence pour y arriver.

Le lieutenant du Service de police de Saguenay, Stéphane Pellerin, raconte que les policiers sont arrivés sur la scène un peu après 19h30.

«On a immédiatement dépêché des gens sur place pour rencontrer le père. On a tenté d’établir précisément son positionnement. Nos confrères du Service de sécurité incendie ont une motoneige, qu’ils ont rapidement mise en fonction. D’autres motoneigistes nous ont aidés également», indique M. Pellerin.

C’est finalement grâce à la vigilance d’un automobiliste qui circulait sur l’autoroute que l’enfant a été retrouvé. Le conducteur l’a aperçu, alors qu’il marchait, seul, sur l’accotement de l’autoroute 70, près de Laterrière. Il a contacté les policiers. L’enfant a été transporté à l’hôpital de Chicoutimi par précaution, même s’il n’avait de blessures apparentes.

«Il n’y avait aucun élément de négligence dans le dossier. C’est une suite d’éléments fortuits qui a mené à cet incident malheureux, qui a eu une fin heureuse», précise le lieutenant Pellerin, qui lance un appel à la prudence, surtout lorsque les conducteurs de motoneige décident de sortir des sentiers.