Karine Trudel accueillera son chef Jagmeet Singh pour une deuxième fois en quelques mois, dans le cadre d’une retraite fermée en vue de la rentrée parlementaire du 29 janvier.

Trudel prête à recevoir le caucus du NPD

La députée de Jonquière Karine Trudel se prépare à recevoir le chef du Nouveau Parti démocratique Jagmeet Singh et ses collègues députés. À compter de mardi, le caucus du NPD s’installera à Saguenay pour quatre jours dans le cadre d’une retraite fermée pour préparer la prochaine rentrée parlementaire.

Karine Trudel est fébrile. Depuis qu’elle a appris que la retraite se tiendrait dans son comté, un peu avant le congé des Fêtes, son équipe et elle sont au travail afin de tout planifier. Au total, une soixantaine de personnes débarqueront à Saguenay mardi. 

« On travaille à la logistique. Il faut tout prévoir, ne serait-ce que pour le transport des députés et la présence de traducteurs, explique-t-elle. On a aussi participé à la suggestion d’hôtels, de restaurants et d’activités extérieures et intérieures. Toute mon équipe va être au travail à temps plein cette semaine pour veiller au bon déroulement de la retraite. On est fin prêt et on croit que ça va être un succès. »

Karine Trudel a elle-même proposé de tenir la retraite dans son comté. 

La députée estime que différents éléments ont joué en faveur du choix de la région. 

« D’abord, on est tout près de l’aéroport de Bagotville, donc c’est accessible. Ensuite, la partielle dans Chicoutimi-Le Fjord et le fait que plusieurs enjeux touchent la région ont pesé dans la balance, affirme-t-elle. Depuis deux ans, je constate que la région est touchée par plusieurs enjeux fédéraux, notamment l’ALÉNA, le système de paye Phénix, les brise-glaces, les agriculteurs et la gestion de l’offre. La liste est très longue. Toutes les étoiles étaient alignées pour que je puisse recevoir pour une deuxième fois en très peu de temps le chef en région. Je suis très fière. »

Des ateliers vont permettre aux néo-démocrates de prendre des orientations de travail pour la rentrée parlementaire du 29 janvier.

« Pour notre chef, c’est aussi l’occasion d’échanger avec la population. Notre réalité est différente de celle des grands centres. Quand je vais être à Ottawa, ça va être extrêmement positif pour la suite du travail. »

Malgré un horaire chargé, Jagmeet Singh avait une demande spéciale pour son passage dans la région. « Il avait une heure de libre et il a demandé à faire de la motoneige. Je ne sais pas s’il en a déjà fait, mais c’est un amateur de moto », affirme celle qui prendra aussi part à la randonnée. 

La tourtière ne figure pas au menu des prochains jours, mais Karine Trudel profite du passage du caucus pour faire découvrir les produits régionaux. « Chaque député va repartir avec un pot de confitures de bleuets de la Ferme Michel Rivard et fille de Saint-Ambroise. Une dégustation du gin Km12 de la Distillerie du Fjord est aussi prévue. Comme mon chef est un amateur de Kombucha, il y aura aussi une dégustation de La Fiole, un kombucha traditionnel brassé au Saguenay-Lac-Saint-Jean », énumère Karine Trudel.