L'incendie sur la voie Waterford a été causée par la foudre.

Trois incendies en une nuit causés par l'éclair à Ottawa

Les pompiers d’Ottawa ont encore une fois été forts occupés dans la nuit de jeudi à vendredi, devant éteindre pas moins de trois feux causés par des éclairs dans le secteur de Nepean.

Heureusement, personne n’a été blessé dans ces trois brasiers importants rapportés par le Service des incendies d’Ottawa (SIO).

Cette nuit mouvementée s’est terminée avec un sinistre qui a causé de coûteux dommages — entre 300 000$ et 400 000$ — d’un complexe résidentiel. Peu après 2h vendredi matin, les sapeurs se sont rendus au 5, voie Waterford pour éteindre les flammes qui se propageaient dans le bâtiment de quatre logements après que la foudre l’ait frappé.

Le travail des pompiers a permis de limiter les dégâts à l’unité d’origine du feu. La famille qui y réside devra se trouver un nouveau logis en raison de l’étendue des dommages, selon le SIO. Les occupants des trois autres unités ont pu réintégrer leur chaumière une fois que le brasier a été maîtrisé.

Quelques heures plus tôt, à 22h35, le SIO a reçu un appel d’urgence en provenance d’une autre résidence de Nepean. Cette fois, on rapportait des flammes sur le toit du 103, promenade Ambiance.

Les dommages à la toiture sont importants au 103, promenade Ambiance.

À l’arrivée des pompiers, les citoyens du quartier étaient déjà venus en aide à une aînée qui habite dans un logement voisin. Tous les occupants du bâtiment sinistré avaient évacué l’endroit.

Deux logis ont été déclarés inhabitables après l’extinction de l’incendie. La cause et l’évaluation des dommages de ce sinistre n’ont pas été dévoilées.

Peu avant 2h, les sapeurs se sont également rendus au 4, croissant Brockington. Le feu a pris naissance dans la toiture du semi-détaché. Les dommages ont été contenus au toit et au grenier et quelques marques de brûlures au deuxième étage.

Les deux adultes vivant dans la résidence sinistrée devront être relogés. Ils n’ont pas retenu le soutien du service d’aide aux victimes du SIO.