Gilles Morin a été en mesure de s’approcher jusqu’à trois mètres de l’animal.
Gilles Morin a été en mesure de s’approcher jusqu’à trois mètres de l’animal.

Surprenante séance photo d’un caribou [PHOTOS]

Myriam Arsenault
Myriam Arsenault
Initiative de journalisme local - Le Quotidien
Un amateur de photographie considère qu’il a reçu le plus beau cadeau, samedi, lorsqu’il a aperçu pendant sa marche un caribou forestier qui se baladait dans un sentier d’Arvida, à Saguenay. Il a pu prendre une cinquantaine de photos de la bête, qui s’est laissée approcher jusqu’à 3 mètres de distance.

Gilles Morin a même eu le temps d’immortaliser le moment en faisant une diffusion en direct sur Facebook. Le conseiller municipal Carl Dufour, qui a vu la vidéo en ligne, a eu le temps d’aller rejoindre l’homme et de lui aussi voir l’animal sauvage.

« J’étais dans le sentier de l’Alcan, à mi-chemin entre le Saguenay et l’usine d’épuration. Le caribou se tient dans ce coin-là et nous sommes plusieurs à l’avoir vu. On est chanceux, il n’est pas farouche et se rend visible pour tout le monde », a commenté le photographe dans un entretien téléphonique avec Le Quotidien.

Ce n’est pas la première fois que l’animal est aperçu dans le secteur. Dans les dernières semaines, plusieurs citoyens ont partagé sa photo sur les réseaux sociaux lorsqu’il se promenait sur des terrains privés. Il semble que ce soit le même animal, qui est toujours seul. Le ministère des Forêts, de la Faune et des Parcs a récemment envoyé un agent sur le terrain pour le retracer.

« C’est une beauté, il faut remercier cet animal-là de s’être laissé immortaliser comme ça. Je me considère très chanceux », s’est réjoui M. Morin, qui a partagé de nombreux clichés sur les réseaux sociaux.

C’était une première, samedi, pour M. Morin, de voir cet animal de ses propres yeux. Il soulignait la chance qu’il a eue, puisque le caribou forestier vit habituellement au nord de la région. Il pense que l’animal s’est probablement égaré.

Gilles Morin a été en mesure de faire une diffusion en direct de l’animal, ce qui fait que plusieurs personnes ont pu le rejoindre et le voir eux aussi.
Plusieurs citoyens d’Arvida ont eu la chance de voir l’animal, qui vit habituellement au nord de la région.