Stupéfiants et armes prohibées saisis à Gatineau

Des perquisitions réalisées la semaine dernière ont permis de retirer de la circulation d’importantes quantités de stupéfiants et des armes prohibées, à Gatineau.

Les 5 et 6 juin derniers, le Service de police de la Ville de Gatineau (SPVG) a exécuté un mandat de perquisition dans deux résidences du secteur Gatineau — 20, rue Claire, appartement 604 et 23, rue Onésime — et une autre dans le secteur Masson-Angers — le 31, chemin de Montréal Ouest —.

Les policiers ont notamment trouvé près de 150 comprimés d’ecstasy, 7,8 grammes de cocaïne et 412 mL de GHB. Dans la résidence du chemin de Montréal Ouest, on a également saisi un fusil de calibre 12 tronçonné, trois armes à air comprimé, 23 couteaux artisanaux, des munitions et un poing américain.

Trois hommes et trois femmes âgés entre 24 et 60 ans ont été arrêtés dans le cadre de cette opération. Une jeune femme de 24 ans arrêtée dans le secteur Gatineau a été libérée sans accusation. Les autres sont libres, mais devront comparaître devant un juge pour faire face à des accusations de possession et de trafic de stupéfiants.

L’homme arrêté dans le secteur Masson-Angers sera également accusé de possession d’armes prohibées.

Ces arrestations suivent deux enquêtes distinctes déclenchées par de l’information reçue du public. Toute personne souhaitant dénoncer des comportements suspects en lien avec le trafic de stupéfiants peut contacter la ligne info du SPVG au 819-243-INFO (4636), option 2.