Les personnes avec un problème de santé mentale se retrouvent aussi souvent seules pendant les Fêtes.

Solitude: de nombreux appels reçus par Tel-Aide pendant les Fêtes

Pas facile tout au long de l’année pour les gens qui sont seuls et qui vivent une grande solitude. Pendant la période des Fêtes, la solitude est encore plus difficile à vivre alors que de nombreuses personnes se retrouvent en famille pour fêter Noël et la nouvelle année.

L’organisme Tel-Aide reçoit environ 14 000 appels par année, mais pendant la période des Fêtes le nombre d’appels augmente de 10 à 15 % par jour. «La solitude au temps des Fêtes est plus difficile que le reste de l’année. On a une approche différente pour être à l’écoute des gens et leur apporter un peu de réconfort», explique la directrice de Tel-Aide, Céline Coutu.

Selon Mme Coutu, la moyenne d’âge des personnes qui appellent est de 40 à 50 ans. «Il y a des personnes âgées, mais aussi des personnes plus jeunes. Les gens se retrouvent seuls à cause d’une rupture amoureuse ou d’une querelle de famille.»

Et les 24, 25, 31 décembre et le 1er janvier, le téléphone ne dérougit pas. Une dizaine de bénévoles se relaient ces journées-là pour parler avec les gens. «On échange des voeux, on leur demande de nous raconter un beau souvenir. Quand on leur dit joyeux Noël, c’est un boom au coeur pour eux», relate-t-elle. «Les gens qui nous appellent nous disent merci d’être là et de prendre un peu de temps pour eux.»

Des gens de plus en plus seuls 

Parmi les gens qui appellent l’organisme, nombreux sont ceux qui travaillent et qui sont entourés, mais qui se sentent seuls malgré tout. «C’est une solitude émotionnelle. Les gens peuvent être entourés, avoir des partys de bureau, mais ils se sentent seuls. On vit dans un monde individuel, superficiel. Quand on nous demande comment ça va, on répond "ça va" même si ce n’est pas vrai. Difficile d’avoir un vrai contact et d’être honnête. Difficile de dire les choses, on a peur d’être jugés», déplore Mme Coutu. 

Les personnes avec un problème de santé mentale se retrouvent aussi souvent seules pendant les Fêtes. «Les personnes avec des problèmes de santé mentale dérangent la famille. Ils sont laissés de côté et il y en a de plus en plus», se désole-t-elle. 

Pendant les fêtes, afin de pouvoir répondre à un maximum d’appels, les bénévoles passent un maximum de huit minutes avec chaque personne. «Quand les gens raccrochent, ils se sentent mieux. Mais si la personne est en détresse, l’appel n’est pas limité afin de s’assurer qu’elle est hors de danger», mentionne-t-elle. 

Tel-Aide est ouvert 7 jours sur 7 de 9h à minuit. Vous avez besoin de parler? Composez-le : 418 686-2433 ou le numéro sans frais : 1 877 700-2433.