Philippe Jean
Philippe Jean

Sociofinancement: plus de 100 000 $ pour les proches de la victime du Walmart

L'incident survenu samedi dans le stationnement du Walmart du secteur Fleurimont a touché les Québécois directement au coeur, tellement qu'ils viennent en aide massivement pour soutenir les proches de la victime. 

Dans une campagne de financement lancée pour soutenir la famille de Philippe Jean, l'agent de sécurité qui a été percuté samedi dans le stationnement du magasin de l'est de Sherbrooke, le montant recueilli a franchi les 100 000 $ au cours de la journée de lundi.

À LIRE AUSSI: Gardien de sécurité happé au Walmart : la victime a été traînée sur plusieurs mètres

À midi, la sollicitation en ligne avait permis de recueillir 97 000 $. Le matin, la barre des 40 000 $  était franchie.

L'homme de 35 ans, un père de cinq enfants, luttait pour sa vie dans un hôpital lundi. Il semble qu'en raison de la pandémie de COVID-19, ses proches ne soient pas autorisés à être à son chevet.

Le site de sociafinancement montre la longue liste des donateurs. On remarque des dons de 10, 20 et 50 $ en grand nombre. Les dons de 100 $ ne sont pas rares.

Rappelons que selon le Service de police de Sherbrooke (SPS), l’agression s’est produite vers 17h.

Selon le Service de police de Sherbrooke (SPS), l'agression s'est produite vers 17h.

Un peu plus tôt, un client accompagné de sa conjointe étaient entrés dans le magasin, mais le gardien de sécurité leur a signalé que la nouvelle règle de distanciation sociale demandait qu'un seul client par véhicule entre dans le magasin.

Les deux clients en sont sortis. Plus tard, le client frustré a foncé avec son véhicule sur l'employé, le traînant sur le capot sur plusieurs mètres avant d'effectuer une manoeuvre pour le faire tomber.

L'agent de sécurité a subi de très graves blessures à la tête.

L'agresseur et sa passagère ont pris la fuite, mais les policiers les ont retrouvés dans un logement de Sherbrooke. Le conducteur, un homme de 25 ans de Sherbrooke, devait comparaître au tribunal par téléphone dimanche avant une nouvelle comparution lundi.

Il fait face à des accusations d'agression armée avec un véhicule, de voies de fait grave et de délit de fuite.

On peut accéder à la campagne de financement via cette adresse: https://www.tiing.ca/soutien-a-lagent-de-securite-percute-au-walmart-de-fleurimont