De nombreux comprimés d’opioïdes ont été saisis lors des perquisitions menées jeudi à Granby.

Saisie de comprimés d’opioïdes à Granby

Les policiers de Granby ont saisi plusieurs comprimés d’opioïdes de type pharmacologique lors des perquisitions réalisées jeudi. De la cocaïne, du GHB, de la méthamphétamine et des cigarettes de contrebande ont aussi été retrouvés.

Rappelons qu’un appartement de la rue St-Jacques et un logement de la rue Barr ont reçu la visite des policiers pour mettre fin aux activités de vente de stupéfiants à ces adresses qui étaient liées entre elles. 

Des informations obtenues pendant les perquisitions ont mené les agents à un autre logement de la rue Barr et un véhicule où des perquisitions ont également été menées. 

Au final, les agents ont saisi « beaucoup » de comprimés d’opioïdes, affirme Caroline Garand, porte-parole du Service de police de Granby. Ces comprimés s’apparentent aux produits pharmacologiques vendus sous ordonnance. 

De la poudre blanche qui s’apparente à de la cocaïne, du GHB et de la méthamphétamine ont été saisis. Les substances seront acheminées au laboratoire de Santé Canada pour déterminer leur nature exacte. 

Des cigarettes de contrebande et plusieurs objets rapportés volés à Granby et possiblement dans d’autres villes ont été retrouvés, indique l’agente Garand. 

La femme de 45 ans arrêtée jeudi a été remise en liberté jusqu’à sa comparution prévue en août. 

Elle pourrait alors être accusée de trafic de stupéfiants. D’autres arrestations sont à prévoir, a fait savoir le corps policier.