À quelques heures du repêchage de la LHJMQ, Patrick Roy a ouvert un peu plus son jeu. Le directeur général des Remparts, qui détient présentement le huitième choix de la ronde initiale, aimerait obtenir un deuxième droit de parole en première ronde, samedi matin, au Centre Vidéotron.

Roy veut deux choix de première ronde

À quelques heures du repêchage de la LHJMQ, Patrick Roy a ouvert un peu plus son jeu. Le directeur général des Remparts, qui détient présentement le huitième choix de la ronde initiale, aimerait obtenir un deuxième droit de parole en première ronde, samedi matin, au Centre Vidéotron.

À quelques heures du repêchage de la LHJMQ, Patrick Roy a ouvert un peu plus son jeu. Le directeur général des Remparts, qui détient présentement le huitième choix de la ronde initiale, aimerait obtenir un deuxième droit de parole en première ronde, samedi matin, au Centre Vidéotron.

Le Diable rouge en chef a lancé cette idée, vendredi midi, en commentant les deux échanges ayant permis aux Remparts d’obtenir les services du centre Félix Bibeau et du défenseur Darien Kielb, deux joueurs de 20 ans.

L’incertitude concernant plusieurs espoirs du prochain repêchage amenait Roy à regarder la possibilité de parler deux fois en première ronde.

«On aimerait ça avoir un autre choix de première ronde. Avec le nombre de récalcitrants qu’il y a cette année, ce serait intéressant d’aller en chercher un autre et de prendre un risque. On verra ce qui se passera par la suite», disait Roy, qui devait passer une partie du reste de la journée de vendredi

Pour l’heure, il détenait toujours son premier choix et ses trois de la deuxième ronde. Quelques clubs ont vérifié si Bibeau, sa nouvelle acquisition, était disponible. Ils ont essuyé une fin de non-recevoir.

«J’ai reçu plusieurs appels avec ses performances [en séries éliminatoires et à la Coupe Memorial]. Mais on ne fera pas 22 pas en arrière. On en a fait un l’an passé, c’est assez. On a des choix en masse, on est dans une bonne position. On veut repêcher cette année», précisait celui qui vit son deuxième repêchage depuis son retour avec les Remparts.

Bibeau vient de remporter la Coupe Memorial avec les Huskies de Rouyn-Noranda, terminant au quatrième des marqueurs du tournoi à la ronde. Il a été le troisième meilleur marqueur des séries de la LHJMQ avec 15 buts et 29 points en 20 matchs. Les Remparts ont retourné les choix de 3e ronde en 2020 et de 5e en 2021 aux Huskies pour conclure cette transaction amorcée avec celle ayant envoyé Louis-Filip Côté en Abitibi, en janvier.

«On est vraiment content. Ça a été long à partir du moment où on a sacrifié Louis-Filip. On a regardé les matchs et on avait hâte d’avoir un joueur dans un chandail. À partir du moment que [Romain] Rodzinski a commencé à jouer et que Félix connaissait de bons moments à Rouyn, on se disait que l’avenir était pour être intéressant pour nous. Il va rentrer comme centre numéro 1, et avec [Andrew] Coxhead, ça va nous donner deux centres de premier plan. On va être dans une belle position», estimait Roy en analysant sa formation à quelques mois de l’ouverture de la prochaine saison.

Selon lui, Bibeau s’est révélé comme étant l’un des meilleurs joueurs des Huskies lorsque Peter Abbandonato est tombé au combat en raison d’une mononucléose.

«Il a pris la relève et il a vraiment connu ses meilleurs moments en séries, autant défensivement qu’offensivement. Je voulais voir comment il se débrouillerait sur 200 pieds et son jeu était parfait. Son éthique de travail est aussi irréprochable. Je pense qu’il sera un super bon exemple pour nos jeunes joueurs», notait celui qui est aussi l’entraîneur-chef de la formation québécoise.

+

LHJMQ: Bibeau et Kielb avec les Remparts

Les Remparts de Québec ont confirmé, vendredi, l’acquisition des joueurs de 20 ans Félix Bibeau et Darien Kielb dans des échanges effectués avec les Huskies de Rouyn-Noranda en ouverture de la période des transactions de la LHJMQ.

La venue du premier était un secret de polichinelle depuis le transfert de Louis-Filip Côté à Rouyn-Noranda. En retour du centre de 20 ans, les Remparts ont cédé un choix de 3e ronde en 2020 et de 5e ronde en 2021.

Bibeau vient de remporter la Coupe Memorial avec les Huskies. Il a bouclé les dernières séries éliminatoires de la LHJMQ au troisième rang des marqueurs avec 15 buts en 29 points en 20 matchs. Il a aussi pris le quatrième rang des marqueurs au tournoi à la ronde de la Coupe Memorial, récemment, à Halifax.

En carrière, le joueur originaire de Mercier montre une fiche de 55 buts et 144 points en trois saisons. Il fut un choix de 2e ronde en 2015.

Pour ce qui est de Kielb, dont la venue à Québec avait été ébruitée dans nos pages par le collègue du Droit, Jean-François Plante, il s’agit d’un retour avec les Remparts puisqu’il avait porté l’uniforme rouge, blanc et noir en 2016-2017 avant d’être cédé aux Olympiques.

+

Félix Bibeau

Pour le ramener dans leur giron, les Remparts ont cédé l’attaquant de 20 ans Matthew Grouchy, un choix de 4e ronde (acquis de Drummondville) en 2019 et un choix de 8e ronde (acquis de Saint-Jean) en 2021. Les Remparts ont aussi mis la main sur un choix de 6e ronde en 2021.

La saison dernière,  l’Ontarien Kielb, qui avait été mis sous contrat à titre de joueur autonome à l’époque de Philippe Boucher, a amassé 24 points et marqué huit buts avec les Olympiques, doublant ainsi sa production de l’année précédente.

Element et Crossman

Au moment d’écrire ces lignes, le Drakkar de Baie-Comeau avait aussi cédé les services de l’attaquant de 19 ans Shawn Element au Titan d’Acadie-Bathurst en retour de choix de 1re et 2e rondes en 2021, ainsi que ceux de l’attaquant de 20 ans Ethan Crossman aux Saguenéens de Chicoutimi en retour des choix de 2e et 3e rondes au repêchage 2019 qui se tient au Centre Vidéotron, samedi.

Le Drakkar a aussi mis la main sur l’attaquant européen de 19 ans Feliks Morozov, cédant un choix de 4e ronde en 2020 aux Tigres de Victoriaville. Morozov est natif de Kharkov, en Ukraine.