Les électeurs de Roberval sont satisfaits du travail de Philippe Couillard comme député et premier ministre. Néanmoins, ils comptent voter pour la CAQ lors de l’élection partielle, selon un sondage Recherche Mainstreet.

Roberval a aimé Couillard, mais voterait pour la CAQ

Même si les électeurs de Roberval sont majoritairement satisfaits du travail de Philippe Couillard, la circonscription détenue par l’ancien premier ministre risque de passer aux mains de la Coalition avenir Québec (CAQ) à l’issue de l’élection partielle rendue nécessaire par sa démission. Un sondage mené par la firme Recherche Mainstreet pour le compte du Quotidien place le parti de François Legault en tête avec 36,5 % des intentions de vote.

Le Parti libéral du Québec, selon les résultats du sondage réalisé le 13 octobre dernier, est en deuxième position, alors qu’il reçoit la faveur de 27,4 % des électeurs. Le Parti québécois arrive troisième avec 24,3 %. Québec solidaire termine la marche avec 9,1 % des intentions de vote.

Lors de l’élection générale du 1er octobre, Philippe Couillard avait remporté aisément l’élection, recevant 42,46 % des voix. Denise Trudel de la CAQ avait terminé en deuxième position, avec 24,16 % des votes. Elle était suivie du péquiste Thomas Gaudreault, qui était le choix 19,02 % des électeurs de Roberval ayant voté. Luc-Antoine Cauchon de Québec solidaire avait quant à lui reçu 10,75 des voix.

Réaction normale

Pour le vice-président de la firme de sondage, Steve Pinkus, ce changement d’allégeance des électeurs est une réaction normale, dans le contexte où un gouvernement majoritaire de la CAQ vient d’être élu et où l’attrait de voter pour le parti au pouvoir peut sembler avantageux. 

« La population a les résultats de l’élection devant elle. Il y a eu une vague caquiste dans la région, trois députés ont été élus dans les circonscriptions voisines », explique le sondeur. 

« On a refait le sondage avec seulement les partis. Il n’y a pas de candidats qui sont encore connus. Pour les gens de Roberval, voter pour la CAQ est tout à fait logique et compatible avec ce que l’on remarque d’habitude », ajoute M. Pinkus.

Ces résultats de sondage sont cohérents avec un autre sondage Recherche Mainstreet publié pour le compte du Quotidien en juillet dernier, qui ne nommait pas les candidats. Déjà, les électeurs de Roberval privilégiaient la CAQ au PLQ.

Taux de satisfaction

Ce même sondage démontre que les électeurs de Roberval sont fortement satisfaits du mandat effectué par M. Couillard comme député de Roberval. Près de 74,6 % jugent positivement le bilan de Philippe Couillard, le qualifiant de bon, très bon ou d’excellent. Près de 70 % des électeurs de Roberval lui donne une bonne note pour son travail à titre de premier ministre.

« Ses commettants reconnaissent qu’il a bien servi la population de la circonscription et du Québec pendant son mandat », ajoute M. Pinkus, en précisant que le député Philippe Couillard était plus apprécié que son parti auprès de la population.

Comme le sondage a été effectué après la démission de M. Couillard, où il a démontré une certaine forme d’émotivité, Steeve Pinkus croit que les électeurs ont eu tendance à être moins sévères avec l’ancien premier ministre.

Le sondage de Recherche Mainstreet a été réalisé le 13 octobre dernier auprès de 611 personnes résidant dans la circonscription de Roberval. La marge d’erreur du sondage est de 3.95 %, 19 fois sur 20.