Richard Martel.
Richard Martel.

Richard Martel devient lieutenant politique des conservateurs au Québec

Samuel Duchaine
Samuel Duchaine
Le Quotidien
Le député conservateur de Chicoutimi-Le Fjord, Richard Martel, aura de nouvelles tâches alors qu’il a été nommé lieutenant québécois du nouveau chef du Parti conservateur, Erin O’Toole.

M. Martel était le seul des dix députés conservateurs québécois à appuyer O’Toole dans la course à la chefferie qui a couronné le député de Durham, en Ontario. L’ancien entraîneur-chef des Saguenéens de Chicoutimi succède au député de Richmond-Arthabaska, Alain Rayes, qui avait ce rôle depuis juin 2017, nommé alors par l’ancien chef conservateur Andrew Scheer. Durant la course, M. Rayes avait préféré s’abstenir et ne pas appuyer de candidat, mais s’était réjoui de l’élection d’Erin O’Toole à la barre du parti.

De son côté, Richard Martel a été élu lors d’une l’élection partielle en 2018. Les citoyens de sa circonscription lui ont fait confiance à nouveau lors de l’élection générale de 2019, une élection qu’il avait remportée in extremis, étant l’un des derniers députés élus.