René Verret au palais de justice de Québec en août 2016

René Verret passe de la Couronne à un cabinet privé d’avocats de Québec

QUÉBEC - Un procureur de la Couronne bien connu au Québec, René Verret, quitte ses fonctions chez le Directeur des poursuites criminelles et pénales (DPCP) afin de se joindre à un bureau d’avocats privé de Québec.

Me Verret fait maintenant partie de l’équipe du bureau Boucher, Cabinet d’avocats.

René Verret, qui est avocat depuis 1985, se spécialise en droit criminel et pénal. Il a agi à titre de procureur de la Couronne pendant plus de 33 ans, surtout à Québec, ayant plaidé devant toutes les instances, jusqu’à la Cour suprême du Canada.

René Verret, qui est maintenant âgé de 59 ans, a agi dans plus de 20 procès devant jury, surtout dans des dossiers de meurtre. C’est qui lui a représenté le ministère public au Palais de justice de Saint-Jérôme lors du deuxième procès pour meurtre de l’ex-cardiologue Guy Turcotte, qui finalement a été trouvé coupable d’avoir assassiné ses deux enfants.

En février 2012, avec son collègue Jean-Pascal Boucher, il avait été nommé porte-parole et responsable des relations avec les médias au DPCP.

Il a enseigné pendant plusieurs années à l’école des poursuivants du DPCP et il enseigne à l’école du Barreau depuis 2002.