L’attente se poursuit pour Thomas Harding et les deux autres accusés.

Procès Lac-Mégantic : l’attente se poursuit

La longue attente du verdict dans les corridors du palais de justice de Sherbrooke devrait bientôt prendre fin, ce qui concluera le procès pour négligence criminelle causant la mort de 47 personnes le 6 juillet 2013 à Lac-Mégantic. Un représentant de La Tribune en informera le public le plus vite possible.

Le conducteur du convoi ferroviaire de la Montreal, Maine & Atlantic (MMA) Thomas Harding, le contrôleur de la circulation ferroviaire Richard Labrie et le directeur de l’exploitation Jean Demaître attendent patiemment que le jury détermine de leur sort hors de tout doute raisonnable.

Lire aussi: Un procès qui n’aurait pas dû avoir lieu, dit Me Walsh

Les huit hommes et quatre femmes n’ont posé aucune question ou fait aucune demande, vendredi, au juge Gaétan Dumas de la Cour supérieure.

Ils demeurent isolés tant qu’ils ne se seront pas entendus sur un verdict unanime pour chacun des accusés.

En plus du verdict de négligence criminelle causant la mort, les verdicts moindres et inclus de conduite dangereuse de matériel ferroviaire causant la mort de 47 personnes et de conduite dangereuse de matériel ferroviaire ont été soumis au jury pour le conducteur Thomas Harding.

Ces verdicts ne s’appliquent pas à Jean Demaître ou Richard Labrie puisqu’ils n’ont pas conduit le train.

Le sort des trois ex-employés de la MMA a été remis, mercredi, entre les mains du jury à la suite de leur procès qui a duré plus de trois mois à l’automne 2017.

Un total de 31 témoins ont été entendus lors du procès et les accusés n’ont pas présenté de défense.

Chronologie du procès de la tragédie

11 septembre 2017 : Début du choix de jurés bilingues avec la convocation de plus de 1700 candidats

29 septembre : Le jury composé de 14 personnes est constitué

2 octobre : Début de la preuve de la poursuite avec la déclaration d’ouverture de la procureure aux poursuites criminelles Me Véronique Beauchamp

5 octobre : L’enquêteur principal de l’enquête de la Sûreté du Québec à la suite de la tragédie de Lac-Mégantic, Mathieu Bouchard, témoigne

10 au 18 octobre : Le directeur adjoint au transport de la Montreal, Maine & Atlantic (MMA) au Canada, Michael Horan, est appelé à la barre

18 au 24 novembre : Témoignage du conducteur de train François Daigle

26 octobre au 6 novembre : L’inspecteur du matériel roulant pour Transport Canada, Alain Richer, témoigne

7 au 9 novembre : Les pompiers de Nantes viennent témoigner

14 et 15 novembre : Audition des bandes audio de la MMA des événements du 5 et 6 juillet 2013

20 au 27 novembre : L’expert ferroviaire Stephen Callaghan présente son analyse de la tragédie de Lac-Mégantic

5 décembre : La couronne déclare sa preuve close

12 décembre : La défense annonce au jury qu’elle ne présentera pas de témoin

3 janvier 2018 : Plaidoirie de Me Sacha Blais de la poursuite

4 janvier : Plaidoirie de Me Guy Poupart pour Richard Labrie

5 janvier : Plaidoirie de Me Gaétan Bourassa pour Jean Demaître

8 et 9 janvier : Plaidoirie de Me Charles Shearson pour Thomas Harding

10 janvier : Le juge Gaétan Dumas de la Cour supérieure donne ses instructions au jury

11 janvier : Début des délibérations du jury