Le pont ferroviaire a cédé lors de la montée des eaux de la rivière Saint-François.

Pont effondré : la SL&A a pu reprendre ses activités

La compagnie du chemin de fer Atlantique & St-Laurent (SL&A) a pu reprendre ses activités malgré l’effondrement du pont ferroviaire du secteur Brompton à Sherbrooke.

Ses convois peuvent emprunter les rails d’autres transporteurs par trains circulant dans la région, assure Claudine Bois, conseillère en communication chez SL&A à Montréal.

Lire aussi: lourdes conséquences pour plusieurs entreprises

Un pont ferroviaire s'effondre à Sherbrooke

Les trains peuvent ainsi circuler via des tronçons du Canadien pacifique, du Canadien national et du Central Maine & Quebec Railway.

«Nous avons pu faire passer nos trains sur un trajet alternatif grâce à la collaboration d’autres partenaires dans le domaine ferroviaire», annonce Mme Bois à la Tribune.

«Nous pouvons donc assurer le service à notre clientèle.»

Rappelons que le pont ferroviaire a cédé lors de la montée des eaux de la rivière Saint-François.

Selon Claudine Bois, il est trop tôt pour évaluer quand on pourra reconstruire la structure. «Nous travaillons fort pour rétablir le service sur cette voie le plus tôt possible», dit-elle.

«Nos équipes sont sur le terrain pour évaluer le travail à faire. Notre priorité est d’assurer un transport sécuritaire et fiable pour nos clients.»

Un convoi de la SL&A circule par le pont ferroviaire du secteur Brompton par jour. La compagnie estime à 10 000 le nombre de wagons qui y passent chaque année.