Cédrick Claveau, qui avait appris avec stupéfaction qu’il devait 28 000$ en pension alimentaire alors qu’il n’a pas d’enfant, sera finalement remboursé.

Pension alimentaire payée en Ontario: Cédrick Claveau sera remboursé

Cédrick Claveau, ce Laterrois qui avait appris avec stupéfaction qu’il devait 28 000 $ en pension alimentaire en Ontario alors qu’il n’a pas d’enfant, sera finalement remboursé. Le ministère de la Justice a informé le jeune homme qu’une erreur sur la personne avait bel et bien été commise.

Le Laterrois Cédrick Claveau avait appris, il y a un mois et demi, qu’un jugement le concernant avait été rendu en Ontario et qu’il devait une somme substantielle en pension alimentaire, bien qu’il n’a pas d’enfant. C’est en constatant que la moitié de ses prestations d’assurance-emploi était saisie que M. Claveau avait fait quelques appels pour comprendre ce qui se passait.

Après plusieurs démarches, le Laterrois a finalement eu des nouvelles mardi.

« Le ministère de la Justice m’a contacté pour m’annoncer que j’allais obtenir un remboursement, mais sans plus. L’erreur proviendrait du fait qu’il y a quelqu’un en Ontario qui aurait exactement le même nom que moi et la même date de fête, à l’exception que, de son côté, son nom de famille prend un X à Claveau », a expliqué le jeune homme, dont les prestations d’assurances-emploi ont été amputées. Son retour d’impôt fédéral a également été saisi. En tout, le jeune homme a payé plus de 2000 $.

« Cette histoire m’a occasionné un stress financier et j’ai perdu des journées de travail pour m’occuper de tout ça. J’aurais apprécié avoir un dédommagement, mais le ministère m’a dit qu’il ne pouvait que s’excuser. Je me demande si le jeu en vaut la chandelle de faire les démarches nécessaires pour demander réparation. Je vais réfléchir à ça », a indiqué Cérdick Claveau, ajoutant que Claude Girard, du cabinet du député de Chicoutimi-Le Fjord, Richard Martel, avait été d’une grande aide dans ses démarches.