Motoneigistes disparus au Lac-Saint-Jean: un hélicoptère de la SQ s’écrase sur le site des recherches

L’un des deux hélicoptères Bell 206 de la Sûreté du Québec qui participaient aux recherches des cinq motoneigistes disparus s’est écrasé sur les glaces du lac Saint-Jean un peu avant 15 h.

Le pilote, qui était seul à bord, a été blessé, mais on ne craint pas pour sa vie. Il était encore conscient quand ses collègues sont allés à son secours et il a été héliporté à l’hôpital de Roberval.

Selon les premières informations, il survolait le secteur de l’île Beemer lorsque l’accident est arrivé.

On ne connaît pas les causes de l’écrasement, mais le survol des plans d’eau gelés en hiver est très dangereux, car l’absence d’horizon, en raison de la surface blanche, peut désorienter le pilote. S’il est à basse altitude, le phénomène est amplifié par la neige soulevée par le rotor. Dans la communauté de l’aviation, on appelle ce phénomène le voile blanc (white out en anglais).

L'écrasement ne nuit pas au déroulement des recherches.

// Plus de détails à venir...