Le recteur de l'Université d'Ottawa, Jacques Frémont. 

Mandat renouvelé pour le recteur de l'Université d'Ottawa

Le recteur de l’Université d’Ottawa (U d’O), Jacques Frémont, restera en poste cinq ans de plus après une décision unanime du Bureau des gouverneurs de l’institution.

Le mandat de M. Frémont devait prendre fin le 30 juin 2021, mais le Bureau des gouverneurs a décidé de fixer cette date d’échéance cinq ans plus tard, en juin 2026, lors de sa dernière réunion mensuelle.

«Depuis son entrée en fonction en juillet 2016, Jacques Frémont a démontré toutes les qualités de chef requises pour diriger avec brio une université d’envergure comme l’Université d’Ottawa», a indiqué la présidente du Bureau des gouverneurs de l’U d’O, Kathryn Butler Malette, dans une déclaration écrite.

Le principal intéressé souligne quant à lui qu’il souhaite continuer à «consolider la place de l’Université sur la scène nationale et internationale, tout en ne négligeant pas les dossiers de santé mentale et de diversité et d’inclusion».

Rappelons que la dernière année de ce premier mandat de Jacques Frémont a été plutôt mouvementée avec l’arrestation controversée d’un étudiant noir en juin dernier — qui a mené à une enquête sur le racisme systémique sur le campus — et le développement d’une crise en matière de santé mentale après le décès de cinq étudiants en moins de 12 mois.

«Je suis très heureux et surtout honoré par cette marque de confiance de la part des membres du Bureau des gouverneurs», soutient M. Frémont.

À LIRE AUSSI: 

Une première rectrice dans l'histoire de l'UQO?