Selon Statistique Canada, les Canadiens âgés entre 35 et 44 ans ont utilisé des méthodes numériques pour 80 % de toutes leurs dépenses.

Le paiement numérique très populaire

OTTAWA — Les trois quarts des dépenses personnelles totales des adultes canadiens ont été effectuées au moyen de modes de paiement numériques au cours de l’année comprise entre juillet 2017 et juin 2018, a indiqué mercredi Statistique Canada.

Dans sa toute première enquête sur l’utilisation et les achats de produits numériques, l’agence fédérale a observé que les Canadiens de 65 ans et plus avaient en moyenne utilisé de l’argent comptant pour effectuer 30 % de leurs dépenses personnelles totales, tandis que ceux de 35 à 44 ans avaient utilisé des méthodes numériques pour 80 % de toutes leurs dépenses. On parle ici de paiements numériques des factures, des cartes de débit et de crédit, ainsi que des paiements préautorisés ou des services bancaires en ligne.

L’enquête de Statistique Canada révèle par ailleurs que près de 80 % des adultes canadiens ont acheté des produits numériques - ou ont eu accès à des versions gratuites - comme les services de diffusion de musique et de vidéos en continu, les livres numériques, les jeux en ligne, les applications mobiles et les logiciels. Près des deux tiers des adultes ont déclaré avoir utilisé des versions gratuites ou acheté des téléchargements de vidéos ou des services de diffusion en continu. L’acheteur moyen de 35 à 44 ans y a consacré 156 $, alors que celui de 18 à 24 ans a dépensé en moyenne 107 $.

Statistique Canada conclut par ailleurs que les dépenses moyennes en logiciels, applications mobiles et autres abonnements en ligne sont plus élevées que pour les autres produits numériques disponibles. Ainsi, de juillet 2017 à juin 2018, 57 pour cent des adultes ont utilisé des versions gratuites ou acheté des logiciels, des applications mobiles, des cours en ligne et d’autres abonnements en ligne - notamment pour des ligues de sport virtuelles ou des sites de rencontre.

Les Canadiens y ont consacré 3,1 milliards $, soit une moyenne de 258 $ par personne. Les jeunes de 18 à 24 ans ont dépensé deux fois plus que les aînés, et les hommes plus que les femmes. Les types de produits les plus couramment achetés ont été les logiciels, suivis des applications mobiles, du stockage en ligne et d’autres abonnements en ligne, indique l’agence fédérale.

Statistique Canada révèle que les jeunes hommes ont été plus nombreux que les autres consommateurs à déclarer avoir utilisé ou acheté des jeux en ligne, et ils ont dépensé plus en moyenne - jusqu’à 380 $ chez les 18-24 ans. En comparaison, les femmes du même groupe d’âge ont dépensé en moyenne 101 $ pour des jeux en ligne.