La joggeuse Dominique Alain, qui a été attaquée par trois chiens à Potton à la fin mars, est « sur la voie de la guérison » selon sa famille.

La joggeuse attaquée par des chiens fait des remerciements

La joggeuse violemment attaquée par des chiens, à Potton à la fin mars, prend du mieux. Dominique Alain est « sur la voie de la guérison », affirme sa famille dans un message diffusé sur le site web de la municipalité.

Mme Alain et ses proches en profitent pour exprimer leur grande reconnaissance et leurs remerciements pour le soutien continu démontré par la communauté à son égard.

À lire aussi: La victime de l'attaque de chiens restera handicapée

« La famille aimerait tout particulièrement remercier les premiers répondants pour les efforts déployés pendant leur intervention auprès de Dominique », lit-on.

« Elle désire aussi remercier les médecins, les infirmières et le personnel du Centre hospitalier universitaire de Sherbrooke (Hôpital Fleurimont) pour leur inlassable travail et la grandeur de leurs efforts, assurant ainsi le bien-être et la guérison de Dominique. »

Rappelons que Dominique Alain a été victime d’une attaque de chiens sur le chemin de l’Aéroport à Potton le 29 mars dernier.

Les blessures infligées à la joggeuse sont tellement sérieuses que sa famille prévoit effectuer des rénovations afin d’adapter sa demeure. Une campagne de financement sur le site internet GoFundMe.com a été lancée. On visait à recueillir 50 000 $ pour aider la famille. Ils en sont rendus à 20 300 $.

Les membres de la famille souhaitent que le public respecte leur vie privée, termine-t-on.

Les trois bêtes ont été évaluées par la Société protectrice des animaux de l’Estrie deux jours après l’attaque sauvage. Les membres du conseil municipal de Potton ont ordonné l’euthanasie des trois chiens, qui appartenaient à Allen Barnes, un citoyen de la municipalité frontalière. Une clinique vétérinaire de Sherbrooke a effectué le travail.