John Wetteland était revenu à Montréal lors d'un match présaison entre les Blue Jays de Toronto et les Mets de New York, au Stade olympique, en mars 2014.

John Wetteland accusé d’agression sexuelle sur un enfant

DENTON, Texas — L’ex-lanceur des Expos de Montréal John Wetteland a été arrêté lundi au Texas pour agression sexuelle répétée envers un enfant âgé de moins de 14 ans.

Les registres pénitentiaires du comté de Denton démontrent que le résident de 52 ans de Trophy Club, au nord-ouest de Dallas, a été arrêté lundi et libéré moyennant une caution de 25 000 $ US.

L’Associated Press n’a pas été en mesure de contacter Wetteland ou son avocat. Le Bureau du procureur du comté de Denton n’a pas immédiatement répondu aux demandes d’entrevue.

Aucun autre détail n’est pour l’instant disponible.

Photo prise lors de l'arrestation de John Wetteland par les autorités du comté de Denton, au Texas, lundi

L’Américain a notamment joué pour les Expos entre 1992 et 1994, où il a enregistré successivement 37, 43 et 25 sauvetages à titre de spécialiste des fins de match de l’organisation montréalaise. Au total, en 12 saisons dans les Ligues majeures de baseball, Wetteland a maintenu une moyenne de points mérités de 2,93 et réalisé 330 sauvetages, avec une fiche de 48 victoires contre 45 revers.

Le printemps suivant, Wetteland a fait partie de la «vente de feu» orchestrée par le propriétaire d’alors, Claude Brochu, afin de renflouer les coffres de l’organisation. À titre de l’un des quatre plus hauts salariés du club, il avait quitté en compagnie de Larry Walker, Marquis Grissom et Ken Hill.

Wetteland a également remporté la Série mondiale avec les Yankees de New York en 1996, et fut nommé le joueur par excellence de la Série mondiale. Au cours de sa carrière, il a aussi porté l’uniforme des Dodgers de Los Angeles et des Rangers du Texas, qui l’ont admis à leur Temple de la renommée en 2005.