Le restaurant Vittoria Trattoria a connu la majorité des dommages lors de cet incendie.

Incendie majeur dans le marché By [PHOTOS]

Le restaurant bien connu du marché By Vittoria Trattoria a été la proie d’un violent incendie vendredi.

Les pompiers ont commencé à combattre les flammes, principalement concentrées dans le toit du bâtiment, à 11 h 20 vendredi matin. L’extinction s’est poursuivie tout au long de l’après-midi. Le brasier a été officiellement maîtrisé peu après 15 h.

Selon le chef du Service des incendies d’Ottawa (SIO), Kim Ayotte, l’âge de l’édifice a compliqué le travail de ses troupes puisque la toiture a été refaite à plusieurs occasions, ajoutant plusieurs couches de matériaux entre lesquelles le feu peut se propager.

Pour l’instant, la cause et le commerce d’origine de l’incendie restent à être déterminés. Le SIO mènera l’enquête avec l’aide du Commissaire des incendies de l’Ontario.

Le feu ne s’est peut-être pas déclenché dans le Vittoria Trattoria, mais c’est le commerce qui a connu la majorité des dommages, selon le chef Ayotte.

« Au moins deux ou trois établissements de chaque côté [du Vittoria Trattoria] ont subi des dommages à cause de l’eau et de la fumée, explique Kim Ayotte. Je n’ai pas de chiffre précis pour l’ampleur des dommages, mais je dirais que ça va être au-dessus d’un million de dollars. »

Aucun blessé n’a été rapporté dans cet incendie.

Les pompiers ont commencé à combattre les flammes, principalement concentrées dans le toit du bâtiment, à 11 h 20 vendredi matin.

Plusieurs curieux

Une épaisse fumée s’est répandue dans le marché By au courant de l’après-midi, vendredi. Les autorités ont évacué plusieurs commerces situés à proximité du brasier.

Les édifices voisins ont également été invités à éteindre leur échangeur d’air pour limiter la présence de fumée à l’intérieur.

Plusieurs curieux se sont rassemblés sur les trottoirs du quartier à haute fréquentation, surtout durant l’heure du dîner. Santé publique Ottawa rappelle que la fumée peut incommoder ceux qui y sont exposés trop longtemps. 

Les autorités invitent tous ceux qui se sentent mal après avoir respiré de la fumée à obtenir de l’aide médicale.

Au fur et à mesure que les pompiers ont quitté les lieux, le périmètre de sécurité a été réduit et les commerces avoisinants ont pu rouvrir leurs portes.

« Il pourrait encore y avoir de la fumée à l’intérieur de ces bâtiments, il faudra possiblement ventiler les lieux et tester la qualité de l’air, explique le chef Ayotte. C’est la décision des commerces, s’ils veulent ouvrir leurs portes ou non. »

Le conseiller municipal de Rideau-Vanier, Mathieu Fleury, soutient que tout devrait revenir à la normale plutôt rapidement dans le marché By.

« C’est sûr que ça aura un impact élargi, au-delà que sur le site où il y a eu le feu, soutient M. Fleury. J’ai parlé au gestionnaire du bâtiment du marché By et, pour l’instant, il estime pouvoir ouvrir ses portes demain matin à 10 h, mais il reste à voir certains détails, notamment l’alimentation en électricité. »

Le maire d’Ottawa, Jim Watson, a indiqué que la Ville appuiera les commerces affectés par l’incendie en émettant des permis rapidement pour les travaux de rénovation ou et de reconstruction.

« C’est important pour nous que les édifices soient reconstruits, a précisé le maire. Tous les édifices dans ce quartier ont une désignation patrimoniale, et c’est important pour nous d’aider ce quartier très spécial dans notre ville. »

Selon M. Ayotte, il s’agit du plus violent incendie à survenir dans le marché By depuis quelques décennies.

+

LOURDE PERTE POUR LE MARCHÉ BY

S’il fallait que le Vittoria Trattoria soit une perte totale dans ce sinistre, il s’agirait d’une perte majeure pour le marché By, selon plusieurs intervenants.

Le chroniqueur culinaire Pierre Jury, soutient que le restaurant est notamment reconnu pour son importante cave à vins, située au deuxième étage. La collection de vins du Vittoria Trattoria est considérée par plusieurs comme étant « plus prestigieuse et généreuse à Ottawa », dit-il.

De son côté, le conseiller de Rideau-Vanier, Mathieu Fleury, souligne qu’il s’agit d’une entreprise familiale et un endroit iconique où plusieurs personnes y ont célébré des moments spéciaux comme des mariages ou des premiers rendez-vous.

« C’est une journée difficile pour tous les commerçants du marché By », lance M. Fleury qui ajoute que plusieurs des bâtiments autour de l’épicentre du brasier ont une longue histoire et une certaine valeur patrimoniale.

De son côté, le propriétaire du Moulin de Provence et du Olive & Chili — deux restaurants situés à proximité du Vittoria Trattoria —, Claude Bonnet, se dit attristé de voir un commerce populaire devoir fermer ses portes de la sorte.

« C’est comme ça, c’est la vie. On est chanceux au fond, le feu n’est pas chez nous. On sera là demain matin. »

M. Bonnet se dit également impressionné par la rapidité et l’efficacité de l’intervention des services d’urgences. 

« Il faut leur dire merci, vraiment. Ils sont dévoués, toujours là pour nous aider quand on a besoin d’eux. »

« On a répondu très rapidement avec une équipe de pompiers, ajoute Mathieu Fleury. Pour nous, nos services d’urgences ont été très efficaces aujourd’hui. »