Un incendie mineur a pris naissance lundi matin à l'Hôpital de Hull.

Incendie à l'Hôpital de Hull: une vingtaine d'employés incommodés

Une vingtaine d’employés de l’Hôpital de Hull ont été incommodés par la fumée lundi matin lorsqu’un incendie mineur a pris naissance sur le toit de la buanderie, nécessitant le déclenchement d’un code rouge dans l’établissement.

Des travaux seraient à l’origine du brasier qui a rapidement été maîtrisé par les pompiers de Gatineau, qui sont intervenus peu après 7 h 30. 

Le sous-sol de l’hôpital sis sur la rue Lionel-Émond a été évacué par mesure préventive, mais les gens ont pu réintégrer les lieux quelques minutes plus tard. 

La fumée s’est propagée dans le bloc opératoire, situé au troisième étage de l’édifice, si bien qu’une vingtaine d’employés ont été incommodés, dont quelques-uns présentaient des symptômes plus importants. Toutes les personnes ont été évaluées rapidement à l’urgence. 

La porte-parole du Centre intégré de santé et de services sociaux de l’Outaouais (CISSSO), Patricia Rhéaume, a indiqué que certaines personnes souffraient de sensations d’étourdissement ou encore de brûlures aux yeux. D’autres se sont plaints de nausées. 

Par mesure préventive, le CISSSO a annulé 14 chirurgies prévues lundi matin. Les patients touchés ont été avisés et ont vu leur opération être reportée. L’une des raisons derrière ces annulations est de permettre au personnel d’évaluer si le matériel est stérile. Mme Rhéaume indique tout de même que trois lignes opératoires ont été maintenues, dont une est réservée pour les opérations d’urgence.

D’autre part, une tournée complète de tous les étages a été effectuée et tous les patients se portent bien. Personne n’a été blessé. 

Le code rouge a été levé à 8 h 35.

En raison des dégâts causés par l’eau, le service de buanderie n’est pas fonctionnel lundi à l’Hôpital de Hull, mais les travaux vont bon train même si « certains détails » restent encore à être corrigés, a précisé le CISSSO. La buanderie devrait donc être rétablie « sous peu », indique Mme Rhéaume. Un plan de contingence a néanmoins été déployé avec l’Hôpital de Gatineau afin de maintenir les opérations quotidiennes si le besoin s’y trouve. 

Tous les autres services sont maintenus lundi à l’hôpital de Hull, signale-t-on.

Il s’agit du deuxième incendie en l’espace d’un mois dans un établissement hospitalier de la région. Le 31 octobre, un feu mineur s'est déclenché à l’Hôpital de Gatineau

Avec Jean-Simon Milette, Le Droit