Un chat bengal croisé, une race d’une grande valeur, a été retrouvé récemment dans une boîte près de l’autoroute.

Il trouve un chat sous le capot de son véhicule

Samuel Boudreault a eu toute une surprise, vendredi après-midi. En effectuant un arrêt au bureau de poste, à 500 mètres de son domicile, il a entendu des miaulements intenses provenant de son véhicule. En cherchant partout, il a finalement découvert un chat de taille adulte caché sous le capot, près du moteur.

Il avait tout d’abord regardé les roues, fait le tour de sa voiture et a finalement levé le capot pour apercevoir l’animal. L’homme a dû se débattre avec l’animal pour l’enlever de son moteur. Il l’a tout de suite emmené à la SPCA de Saguenay, qui l’a pris en charge.

«On voyait que le chat paniquait. Il a vraiment été chanceux que je décide d’arrêter au bureau de poste. Je ne sais pas ce qui serait arrivé sinon. Je ne me le serais pas pardonné », a-t-il admis. Aux premiers regards, le chat semblait n’avoir aucune blessure de son transport.

Il s’agit d’un mâle opéré et en surplus de poids; il pourrait donc appartenir à quelqu’un.

Le phénomène, qui est plutôt vu en hiver, est très rare en été. La directrice de la SPCA de Saguenay, Claudia Côté, pense qu’il pouvait peut-être chercher de l’ombre ou encore qu’il n’est pas habitué d’être dehors et qu’il s’est rapidement caché.

Un avis de recherche pour les propriétaires a été rapidement mis en ligne. Si personne ne le réclame, il sera mis à l’adoption.

Un bengal croisé dans une boîte près de l’autoroute

Plusieurs animaux présentent de tristes histoires concernant leur arrivée au refuge. Kobi, un bengal croisé, un chat de grande valeur, a été trouvé récemment dans une boîte de carton, laissé près de l’autoroute.

Le mâle de 3 ans, stérilisé, a de la difficulté avec la vie en cage. Au passage du Progrès, il se promenait librement dans les bureaux de l’organisation.

Samuel Boudreault était accompagné de Laurence Gagnon lorsqu’il a trouvé un chat dans le moteur de son auto, vendredi après-midi, après avoir roulé environ 500 mètres. Heureusement, l’animal n’a pas été blessé. Sur la photo, on voit un autre chat du refuge, puisque l’animal retrouvé était avec le vétérinaire.

« On ne sait pas ce qui s’est passé. Il appartenait certainement à quelqu’un », a noté la directrice. Il est au refuge depuis deux semaines.