Le youtubeur Kévin Marquis
Le youtubeur Kévin Marquis

Harcèlement sexuel: le youtubeur Kévin Marquis s'excuse et quitte les réseaux sociaux

Le youtubeur Kévin Marquis s’ajoute à la liste de personnalités publiques visées par une nouvelle vague de dénonciations contre le harcèlement sexuel.

Il s’est fait connaitre grâce aux vidéos Jokes de papa. En 2019, il a produit une autre vidéo virale (Journée relax dans la vie d’un privilégié masculin) dans laquelle il dénonçait les privilèges masculins et les comportements dont les femmes peuvent être victimes.

En plus de perdre son agence, il a supprimé tous ses réseaux sociaux.  

Avant de les supprimer, il a diffusé jeudi un message sur Facebook dans lequel il a voulu présenter ses excuses aux femmes qui ont pu être blessées par ses comportements dans le passé.

Kévin Marquis a déclaré avoir été «égoïste, insistant et impulsif.»

Il a toutefois réfuté les accusations de viol le concernant.

«J’ai mis du monde mal à l’aise, mais de là à dire que j’ai déjà violé ou été violent, ça non, c’est pas moi».

Dans sa vidéo de 2019, il avait avoué avoir eu des comportements insistants auprès des femmes quand il était au début de la vingtaine.

En entrevue avec Le Soleil, il avait alors confié vouloir faire de la sensibilisation auprès des hommes.

À LIRE AUSSI : L’humour pour sensibiliser les hommes 

Dans sa vidéo de jeudi, il a de nouveau martelé qu’il souhaitait faire partie de la solution et non pas du problème.

Il y a eu de vives réactions sur les réseaux sociaux à la suite du message de Kévin Marquis. Plusieurs femmes ont dénoncé les comportements qu'il aurait eu envers elles. 

Récemment, plusieurs personnalités publiques ont été éclaboussées par des allégations d’inconduites sexuelles, notamment l’animatrice Maripier Morin, ainsi que les musiciens Bernard Adamus et David Desrosiers le bassiste de Simple Plan, Alex Nevsky et Yann Perreau.

Un «être toxique»

Dans un long message sur Facebook, son ancien complice de longue date, Andrew Tchernilevskii s'est exprimé sur la situation.

Il dénonce le comportement «toxique» de Kévin Marquis à son égard durant leur dix ans de collaboration. 

«J’ai eu une amitié avec cette personne qui a duré presque 10 ans. Pendant ces années, j’ai vécu des pétages de coches et de la violence verbale. Il a passé 10 ans à s’excuser et à chaque année, il me disait à quel point il était devenu une meilleure personne», peut-on lire sur Facebook.

Andrew Tchernilevskii a également raconté quelques comportements malsains que pouvait avoir Kévin Marquis envers les femmes.