Frappée par son autobus touristique

Une touriste française de 65 ans se trouve dans un état critique après avoir été frappée par l’autobus dans lequel son groupe voyageait.

L’accident s’est produit au coin des rues Pelletier et Gagnon à Roberval vers 20 h 30 mardi soir. Ces deux rues se croisent tout juste avant le boulevard Marcotte, non loin du restaurant Gréco.

« La dame d’une soixantaine d’années s’est retrouvée coincée sous l’autobus. Elle a été retirée et transportée au centre hospitalier dans un état critique », a raconté la porte-parole de la Sûreté du Québec, Hélène Nepton, en fin de soirée mardi.

Elle ne pouvait cependant préciser dans quel hôpital elle a été emmenée ni la nature des blessures subies.

« Elle faisait partie du groupe qui voyageait dans cet autobus », a-t-elle aussi révélé. Elle ne pouvait toutefois dire quelle était la compagnie qui assurait le transport. Il s’agissait d’un autobus nolisé.

Les circonstances ayant mené au drame n’ont pas été dévoilées par la SQ. « L’enquête va nous permettre d’en apprendre un peu plus », a-t-elle poursuivi.

Pour sa part, le conducteur de l’autobus a subi un choc nerveux.

Selon Hélène Nepton, les secours ont dû soulever l’autobus à l’aide d’équipement lourd pour retirer la dame de sa fâcheuse position. Elle était consciente au moment des manœuvres, qui ont duré de longues minutes.

Les autres touristes ont été par la suite reconduits à leur hôtel, où ils devaient passer la nuit dans la région.

Plusieurs groupes de touristes visitent à bord d’un autobus les différents attraits touristiques du Saguenay-Lac-Saint-Jean, à partir des grands centres dans le cadre de voyages organisés.