Exploitation sexuelle d’enfants: perquisitions et arrestations de la SQ

MONTRÉAL — La Sûreté du Québec a procédé jeudi à une série d’arrestations et de perquisitions dans plusieurs régions du Québec, dans le cadre d’une enquête en matière d’exploitation sexuelle des enfants sur Internet.

Le bilan complet de l’opération sera divulgué vendredi, mais on sait déjà que les suspects proviennent de Portneuf, Sorel-Tracy, Laval, Eastman, Gatineau, Papineauville, Roberval, et Témiscouata-sur-le-Lac.

Les policiers ont été alertés par des plaintes du public et des signalements au Centre national de coordination contre l’exploitation des enfants. C’est ce qui a mis en branle les enquêtes policières, puis mené à ces arrestations.

Depuis la mise en place de la stratégie de la SQ en matière de lutte contre l’exploitation sexuelle des enfants en 2012, il y a eu près de 600 arrestations et des centaines de victimes identifiées, a indiqué le corps policier.