Les visiteurs pourront échanger avec les producteurs et déguster une variété de produits.

Épicurisme à la ferme

Foodies et amateurs de plein air ont un nouveau rendez-vous où « tout ce qui se boit et tout ce qui se mange » sera en vedette. Le Qwackfest, festival gastronomique et gourmand, s’arrêtera au Potager Mont-Rouge Halte Gourmande, à Rougemont, le samedi 24 août prochain.

Créé au début de 2017, l’événement en sera déjà à sa septième mouture. Il a vu le jour à la ferme Canard du Village, à Saint-Pie, où quatre Qwackfest ont animé l’endroit à raison d’un rendez-vous par saison.

Se disant « amoureuse du terroir québécois », Marie Beauchemin, copropriétaire de la ferme, a rapidement vu le potentiel de son événement. « On a réalisé que c’était très bénéfique pour les fermes, pour les participants et pour les exposants qui ont un kiosque », explique celle qui, devant la demande d’autres établissements agroalimentaires, a créé sa boîte de production d’événements avec Vanessa Cusson afin de faire du Qwackfest un festival itinérant.

S’il bourlingue de la sorte, c’est que l’idée derrière le Qwackfest est d’amener les visiteurs à découvrir la gastronomie et les splendeurs des régions à travers les fermes. Car c’est nécessairement sur une propriété agricole que se déroule l’événement.

« C’est plus convivial et chaleureux de tenir ce genre de festival là directement chez le producteur plutôt qu’au centre-ville de Montréal. Ça rend le tout à une échelle plus humaine, croit Mme Beauchemin. Avec ma ferme, j’ai pris part à beaucoup d’événements en gastronomie et à des festivals. J’ai pu voir ce qui marchait bien et ce qui marchait moins. Alors de notre côté, on a décidé de créer une formule rafraîchissante. Les gens peuvent vraiment échanger avec les exposants. Ceux-ci prennent le temps de bien décrire leurs produits, ça rend le tout vraiment intéressant ! Et des liens d’affaires se tissent aussi entre les différents kiosques ! »

Copropriétaire de la ferme saint-pienne Canard du Village, Marie Beauchemin (à droite) a créé sa boîte de production d’événements avec Vanessa Cusson afin de faire du Qwackfest un festival itinérant.

Aux yeux de l’entrepreneure, la ferme devient dès lors une destination pour les visiteurs qui prendront la peine de se déplacer pour visiter un coin de pays et en découvrir le terroir.

Les Qwackfest se déroulent sur une journée, à compter de l’après-midi. Le coût d’entrée est de 10 $ par adulte et les jeunes âgés de 17 ans et moins entrent gratuitement.

Les premières heures de l’événement sont davantage axées sur les familles, avec des activités destinées aux enfants. Puis, une formule cinq à sept donne le ton de la soirée à venir avec des compétitions de chefs et de mixologie animées par des professionnels. Le tout se termine avec des prestations musicales par des artistes locaux.

En tout temps, les visiteurs peuvent aussi échanger avec les producteurs du coin et déguster une variété de produits pour quelques dollars.

En septembre, l’événement se déplacera dans la région du Saguenay-Lac-Saint-Jean, plus précisément à La Baie.

Deux autres Qwackfest sont prévus en 2020. « On a de super beaux projets en vue », confirme Mme Beauchemin.