Cette affiche est visible aux abords de l’autoroute Félix-Leclerc, à la hauteur d’un concessionnaire automobile de la rue Marais, près de l’intersection avec Pierre-Bertrand.

Des panneaux publicitaires contre «l'immigration de masse» en appui à Maxime Bernier

Un grand panneau publicitaire affichant le visage de Maxime Bernier et demandant aux électeurs de dire «NON à l’immigration de masse» en votant pour le Parti populaire du Canada (PPC) a fait son apparition à Québec.

Cette affiche, qui semble à première vue produite par le PPC, est visible aux abords de l’autoroute Félix-Leclerc, à la hauteur d’un concessionnaire automobile de la rue Marais, près de l’intersection avec Pierre-Bertrand.

En bas du panneau publicitaire, on peut cependant lire en petits caractères que l’affichage est autorisé par True North Strong & Free Advertising Corp. Selon un dépôt auprès d'Élections Canada, ce groupe tiers est dirigé par Frank Smeenk, directeur général d'une société d'exploration minière basée à Toronto.

Sur Twitter, le chef du PPC Maxime Bernier a indiqué en français et en anglais qu’un «groupe représentant une tierce partie sans lien avec le PPC a acheté des placards publicitaires à travers le pays pour demander qu’on mette fin à l’immigration de masse». M. Bernier demande dans son tweet aux gens de se prononcer sur la question : «Êtes-vous pour ou contre l’immigration de masse?»

Maxime Bernier plaide en faveur d'une immigration inférieure d'environ 100 000 à 150 000 personnes par an, ce qui est bien inférieur à l'objectif actuel de 330 800 personnes fixé pour 2019 par le gouvernement fédéral. Il a également dit qu'il imposerait un test de valeurs aux personnes qui tentent d'immigrer au Canada.

Ailleurs au pays

Des panneaux publicitaire semblables à celui de Québec ont été aperçus dans d’autres villes canadiennes, notamment Halifax, Toronto, Calgary, Regina et Vancouver. 

Maxime Bernier lancera officiellement la campagne nationale de son parti, dimanche, à Sainte-Marie-de-Beauce. Rappelons que les élections fédérales auront lieu le 21 octobre.

Avec La Presse canadienne