Défi J'arrête j'y gagne: inciter à écraser depuis 20 ans

MONTRÉAL — Le Défi J'arrête, j'y gagne!, une campagne de soutien aux fumeurs souhaitant renoncer au tabagisme dans le cadre d'un défi collectif, est de retour en 2019 pour une 20e année au Québec.

Les participants au défi s'engageront à ne pas fumer du 4 février au 17 mars prochains, soit pendant six semaines.

L'organisation Capsana, qui a initié le Défi J'arrête, j'y gagne! en 2000 en lien avec l'Institut de Cardiologie de Montréal et la Fondation PSI, estime que six semaines sans consommer de tabac est un premier objectif réaliste et significatif, car une telle abstinence augmente de six fois les chances d'arrêter pour de bon.

Les données compilées depuis 2000 démontrent qu'en moyenne, 75 % des participants au défi réussissent à ne pas fumer pendant les six semaines déterminées.

Danielle McCann, ministre de la Santé et des Services sociaux du Québec, affirme que le nombre de fumeurs au Québec s'élève à 1,3 million mais que près de 60 % d'entre eux souhaitent se libérer du tabac. Elle ajoute que depuis 2000, plus de 450 000 Québécois qui ont participé au Défi J'arrête, j'y gagne!, ce qui démontre, à son avis, l'appréciation de son approche positive.

Les inscriptions sont en cours à www.defitabac.ca. Pour augmenter leurs chances de relever le défi avec succès, les participants ont accès à des outils de soutien gratuits, dont un dossier personnel en ligne, l'application SOS Défi, des courriels d'encouragement, une communauté Facebook ainsi que les services J'ARRÊTE, dont la ligne téléphonique 1-866-JARRETE.

Selon la porte-parole du Défi J'arrête, j'y gagne!, la médecin de famille Christiane Laberge, arrêter de fumer est difficile et exige souvent plusieurs tentatives, d'où l'importance d'apprendre de ses expériences passées et de déterminer ses propres motivations.

Cette année, une promotion spécifique visera à joindre la catégorie des jeunes adultes de 18 à 24 ans qui compte un pourcentage élevé de fumeurs. Cette promotion s'attardera à des avantages de l'abstinence de tabac dont l'économie d'argent et l'amélioration de l'apparence. Les intéressés pourront d'ailleurs tenter la chance de remporter une bourse d'études d'une valeur de 1000 $.