Le maire d’Ottawa, Jim Watson, et la médecin en chef de Santé publique Ottawa, la Dre Vera Etches, ont annoncé qu’un premier cas de la COVID-19 a été confirmé dans la capitale nationale.
Le maire d’Ottawa, Jim Watson, et la médecin en chef de Santé publique Ottawa, la Dre Vera Etches, ont annoncé qu’un premier cas de la COVID-19 a été confirmé dans la capitale nationale.

COVID-19: un premier cas confirmé à Ottawa

Un homme dans la quarantaine est le premier cas de la COVID-19 confirmé à Ottawa.

L’Ottavien qui a récemment voyagé en Autriche est présentement en auto-isolement à la maison avec des symptômes légers, a fait savoir Santé publique Ottawa, mercredi. L’agence de santé a indiqué que l’homme n’a pas présenté de symptômes pendant son vol de retour, et que son cas n’est pas considéré comme un risque pour les autres passagers. 

L’individu s’est présenté à l’urgence de l’Hôpital d’Ottawa après avoir vécu des symptômes. Un suivi est effectué par Santé publique Ottawa auprès d’un petit nombre de personnes proches de la personne affectée. L’homme ne serait pas allé à son lieu de travail, selon les autorités, et n’aurait pas pris le transport en commun.

La mise à jour des autorités ontariennes en fin d’après-midi, mercredi, faisait état de 37 cas confirmés à l’échelle provinciale, dont cinq chez des patients qui sont désormais rétablis. Près de 2900 tests effectués se sont avérés négatifs, tandis que 465 autres sont « en cours d’analyse ».

La médecin en chef de Santé publique Ottawa, la Dre Vera Etches, a indiqué que quelque 25 personnes se sont présentées dans un hôpital à Ottawa mardi pour un test. Jusqu’à présent, plus de 150 tests au nouveau coronavirus se sont avérés négatifs à Ottawa depuis le début de janvier. 

Les résultats peuvent être obtenus en environ six heures après qu’un échantillon ait été envoyé au laboratoire de Santé publique Ontario à Ottawa puisque les tests sont maintenant analysés dans la capitale fédérale au lieu de Toronto.

À LIRE AUSSI: «Une question de temps» avant un premier cas de COVID-19 en Outaouais

> Un premier cas de propagation communautaire ?

> Pharmacies, églises et agences de voyages touchées par le COVID-19

COVID-19: des inquiétudes à l’école secondaire de l’Île

Bien qu’on indique que l’affluence aux urgences n’entraîne pas de délais dans les soins, Santé publique Ottawa mettra sur pied des centres d’évaluation communautaires à la COVID-19 à l’extérieur des hôpitaux pour les tests de dépistage afin d’alléger le travail à l’urgence, comme le nettoyage de la chambre où le test est mené. Un premier centre dont l’adresse n’a pas été précisée par les autorités devrait ouvrir dans une semaine.

« J’aimerais rappeler aux résidents combien important il est de continuer à nous soutenir mutuellement dans notre communauté face à cette situation. Je sais que le niveau d’anxiété peut être élevé, et nous devons nous entraider en allant chercher les informations précises », a indiqué la Dre Etches.

Le maire Jim Watson a indiqué que la Ville d’Ottawa est entrée mercredi en mode d’activation pour la COVID-19, ce qui veut dire que tous les départements sont impliqués dans les efforts pour répondre au virus. Un centre d’opération d’urgence sera activé à l’hôtel de ville afin d’appuyer ces efforts, a précisé le maire.

Les précautions

Santé publique Ottawa rappelle à la population que divers gestes peuvent être posés afin que chaque foyer soit prêt si la COVID-19 s’y immisce.

Il est notamment suggéré de faire « le plein d’aliments non périssables progressivement au cours des prochaines semaines », puisque les personnes atteintes du nouveau coronavirus doivent s’isoler pendant deux semaines. Il est également recommandé d’avoir sous la main tout médicament d’ordonnance nécessaire et ceux en vente libre pouvant être utiles pour soulager la douleur et la fièvre. « Si vous le pouvez, procurez-vous des médicaments pour un mois de plus », note Santé publique Ottawa.

Un plan de match devrait aussi être établi pour assurer les soins des enfants ou d’autres personnes à charge en cas de maladie chez les personnes qui en ont la responsabilité.

Liste des fournitures essentielles à avoir à la maison, selon Santé publique Ottawa.

Il est également recommandé de prévoir « des réserves d’aliments pour vos animaux domestiques » et de faire « bonne provision de produits de nettoyage » et de produits d’hygiène.

Les autorités rappellent aussi que les mesures d’hygiène de base sont de mise pour éviter « la propagation des microbes ». « Lavez-vous souvent les mains à l’eau savonneuse ou en utilisant du désinfectant pour les mains, insiste Santé publique Ottawa. Veillez à vous laver les mains à l’eau savonneuse pendant au moins 20 secondes. Vous pouvez vous servir de désinfectants pour les mains à base d’alcool si vous n’avez pas de savon et d’eau à portée de main. Évitez de vous toucher les yeux, le nez et la bouche à moins de vous être tout juste lavé les mains avec du savon. Toussez ou éternuez dans un mouchoir ou le creux de votre bras, et non dans vos mains. »

Les personnes malades sont invitées à rester à la maison si cela est possible. Il importe aussi d’éviter de rendre visite à des patients hospitalisés ou à des personnes âgées si l’on présente des symptômes.