L'hôpital Mount Sinai, à New York
L'hôpital Mount Sinai, à New York

COVID-19: les anticoagulants au secours des patients?

La Presse Canadienne
MONTRÉAL — L’ajout d’anticoagulants au traitement des patients atteints de la COVID-19 semble grandement augmenter leurs chances de survie et réduire le délai avant qu’ils ne soient rétablis, selon des chercheurs de l’hôpital new-yorkais Mount Sinai.

En se basant sur l’analyse de quelque 3000 patients admis depuis la mi-mars, les chercheurs ont constaté que la durée moyenne de survie des patients est passée de 14 jours à 21 jours avec l’ajout d’anticoagulants, selon le site Medscape.

L’effet a été particulièrement marqué chez les patients les plus malades et qui avaient besoin d’une aide artificielle pour respirer: le taux de mortalité a plongé de 62,7 % à 29,1 % avec un traitement anticoagulant. La durée moyenne de survie est passée de neuf jours à 21 jours.

Un responsable de Mount Sinai a indiqué que tous les patients infectés par le SRAS-CoV-2 qui y seront admis recevront dorénavant un anticoagulant, à moins de contrindications médicales.

La COVID-19 semble favoriser la formation de caillots, mais le rôle exact des anticoagulants dans la lutte contre la maladie reste à éclaircir.

L’étude a été publiée par le «Journal of the American College of Cardiology».