Les deux écoles primaires, l’école secondaire et l’hôpital de Baie-Saint-Paul ont été confinés durant une partie de l’après-midi de jeudi alors qu’une opération policière avait lieu en raison d’un signalement concernant un homme armé en ville.

Confinement levé à Baie-Saint-Paul

Les deux écoles primaires, l’école secondaire et l’hôpital de Baie-Saint-Paul ont été confinés durant une partie de l’après-midi de jeudi alors qu’une opération policière avait lieu en raison d’un signalement concernant un homme armé en ville.

«Vers 14h30, les policiers ont été appelés dans le secteur de la rue Forget, où un individu portant un objet qui ressemblait à une arme à feu avait été signalé», explique l’agent Louis-Philippe Bibeau, porte-parole de la SQ. Ce sont des enfants qui auraient rapporté avoir vu un homme armé.

Les policiers ont alors sécurisé les lieux, ce qui inclut le confinement de plusieurs édifices publics, alors qu’ils ratissaient la ville à la recherche de l’individu. Un homme qui correspondait au signalement a été rencontré par les policiers. Les plainte s’est finalement révélée être non fondée et les mesures de confinement ont été levées en fin d’après-midi.