Quel soulagement pour Yvon Tremblay d’avoir retrouvé sa précieuse Cannelle saine et sauve!
Quel soulagement pour Yvon Tremblay d’avoir retrouvé sa précieuse Cannelle saine et sauve!

Cannelle sauvée de la noyade

CHRONIQUE / Le 26 mai, Cannelle s’est égarée de chez elle. Quand Adélia, Juliette et Charles-Antoine l’ont repêchée dans la rivière Petite Décharge, à Alma, elle était en hypothermie.

La chienne teckel vit sur un terrain entièrement clôturé, mais ce soir-là, la porte du garage était restée ouverte et la petite bête s’est retrouvée à l’extérieur des limites du terrain sans trop s’en rendre compte. Du haut de ses 17 ans, sans ses accompagnateurs humains, elle était désorientée.

Alerté par sa famille, tout le voisinage s’est mis à chercher Cannelle. Une annonce Facebook a été créée pour rapporter sa disparition.

Trois ados d’Alma, qui habitent près de la rivière Petite Décharge, jouaient à un jeu vidéo quand quelqu’un a sonné à la porte. « Il était environ 20 h. Il commençait à faire noir. Une madame nous demandait l’autorisation de passer sur notre terrain pour tenter d’attraper un chien qui se sauvait », se remémore Charles-Antoine, qui était accompagné de sa blonde, Adélia Ouellet, et de sa soeur, Juliette Blais.

Sans hésiter, ils se sont portés volontaires pour aider la dame. Apeurée par une inconnue qui tentait de l’attraper, Cannelle venait de se lancer dans les eaux glaciales de la rivière. « On essayait de l’approcher avec des gâteries, mais elle paniquait », intervient Juliette.

« Elle était comme prise sur le dos et n’arrivait pas à se tourner sur le ventre pour nager », ajoute Charles-Antoine.

La petite bête étant difficilement atteignable, le jeune homme de 16 ans a utilisé un filet à pêche pour l’attraper. Une fois sorti de l’eau, l’animal était très mal en point, ont constaté les sauveurs. « Elle avait la langue mauve, presque noire, et elle tremblait. On l’a enroulée dans des serviettes chaudes pour la réchauffer, expliquent les jeunes. Au début, on voulait la garder pour la nuit, mais entre-temps, des voisins avaient appelé la Fourrière d’Alma pour venir la chercher parce que personne ne savait à qui elle appartenait. »

Lorsqu’elle est sortie de l’eau, les sauveurs ont rapidement enroulé Cannelle dans des serviettes chaudes.

Arrivé sur place, le propriétaire de la fourrière, Jimmy Maltais, annonce que cinq minutes plus tard, l’animal serait mort, sans leur intervention.

Quand ils ont su que Cannelle avait 17 ans et qu’elle était sourde, tout le monde comprenait pourquoi elle réagissait ainsi.

Moins de deux heures après sa disparition, Yvon Tremblay et Denise Genest récupéraient enfin leur protégée, à la Fourrière d’Alma. « Le propriétaire de la fourrière n’a pas voulu que je le paie », souligne M. Tremblay, qui est très reconnaissant envers toutes les personnes qui sont intervenues dans le sauvetage de sa précieuse Cannelle.

Arrivée chez elle, Cannelle a rapidement pris du mieux. « On a continué de la réchauffer dans des couvertures. Quand elle s’est mise à boire et à manger, on savait qu’elle n’était plus en danger », rassure M. Tremblay.

Famille

Cannelle aura bientôt 18 ans. Elle est sourde, malvoyante et il lui reste seulement cinq dents. Sa famille la traite aux petits oignons pour lui offrir une belle fin de vie. « On lui donne du manger mou. Elle mange un peu de restants de table. On communique avec elle par signe et on la gâte pour lui offrir une belle vieillesse », raconte M. Tremblay.

Cannelle a même un tapis interactif sur lequel elle cherche ses gâteries préférées afin de continuer de travailler mentalement.

Tous les jours, elle fait sa promenade, même si elle ne peut plus parcourir les cinq kilomètres qu’elle a longtemps faits.

Bravo à Adélia Ouellet, Charles-Antoine Blais et Juliette Blais, qui ont sorti Cannelle de l’eau glacée à Alma, dans la rivière Petite Décharge. Quel soulagement pour Yvon Tremblay d’avoir retrouvé sa précieuse Cannelle saine et sauve !

Veste de flottaison

Bien que Cannelle se soit retrouvée dans l’eau par accident, cette histoire nous rappelle l’importance de bien protéger nos chiens lors d’activités nautiques. Plusieurs croient qu’un chien est un habile nageur et qu’il n’a pas besoin de veste de flottaison. Pourtant, comme le démontre Cannelle, qui était sur le dos dans l’eau et n’arrivait pas à se retourner, les chiens vieillissants perdent certaines de leurs capacités. Un chien trop ambitieux dans l’eau peut aussi se fatiguer et finir par se noyer. C’est pourquoi la veste de sécurité est essentielle quand on est en bateau ou lorsqu’on amène son chien jouer dans un lac ou une rivière.