L'entraîneur Rémi Garde a confirmé qu'Anthony Jackson-Hamel avait demandé à la direction de l'Impact de lui permettre de poursuivre sa carrière sous d'autres cieux.

Anthony Jackson-Hamel souhaite partir, mais l’Impact attend les offres

MONTRÉAL — Au moment où l’Impact semble avoir des besoins à l’attaque, la formation montréalaise pourrait être bientôt amputée d’Anthony Jackson-Hamel.

L’entraîneur-chef de l’Impact, Rémi Garde, a confirmé mardi que le joueur âgé de 25 ans originaire de Québec avait fait des demandes pour avoir l’occasion de poursuivre sa carrière ailleurs qu’à Montréal.

Jackson-Hamel pourrait se retrouver en Ligue 2, alors que le réseau TVA Sports a rapporté ce week-end l’intérêt du Stade brestois et d’autres clubs du championnat français de deuxième division. Il s’agirait d’un prêt d’un an avec une option d’achat.

Garde a toutefois insisté pour dire qu’il n’y avait eu aucun contact jusqu’ici entre l’Impact et une autre formation concernant Jackson-Hamel. Ce serait plutôt les représentants de Jackson-Hamel qui mèneraient les négociations pour l’instant.

La période de transferts internationaux en Europe se fermera à la fin de la journée du 31 août.

Jackson-Hamel a été limité à 15 matchs cette saison, dont seulement six départs, et il a inscrit deux buts en 570 minutes de jeu. Il a connu ses meilleurs moments la saison dernière, récoltant neuf buts en 21 matchs, dont 11 départs.

Ancien membre de l’Académie de l’Impact, Jackson-Hamel a accumulé 2166 minutes de jeu sur 55 rencontres, dont 19 départs, en cinq campagnes en MLS. Il a marqué 12 buts.