Michel Dumont
Michel Dumont

Alexis Brunelle-Duceppe se rappelle être monté sur scène avec Michel Dumont

Laura Lévesque
Laura Lévesque
Le Quotidien
« Michel Dumont, c’était un digne successeur de mon grand-père. Et il aimait le peuple québécois. C’était l’ami du peuple. »

C’est en jouant dans la pièce L’ennemi du peuple qu’Alexis Brunelle-Duceppe, député de Lac-Saint-Jean et petit-fils du fondateur de la Compagnie de théâtre Jean-Duceppe, a fait la connaissance de Michel Dumont, natif de Jonquière. Une rencontre qui l’a marqué pour la vie.

Le soir du 7 décembre 1990, âgé de 11 ans, Alexis Brunette-Duceppe a joué aux côtés de Michel Dumont, le soir du décès de son grand-père Jean Duceppe.

« À la base, c’était mon grand-père qui devait jouer le rôle-titre. Moi, j’avais un tout petit rôle. Le soir de son décès, on devait jouer la pièce. Et on a décidé de la jouer en son honneur. Michel m’avait pris sous son aile, ce soir-là. Il m’avait dit: “ton grand-père voudrait que tu joues. Il nous aurait dit de la jouer. The show must go on”. »

Juste avant de débuter la pièce, Michel Dumont avait pris la parole devant la foule, pour honorer la mémoire de Jean Duceppe. Il l’avait qualifié lui aussi « d’ami du peuple ».

« Michel Dumont a été significatif ensuite pour notre compagnie de théâtre. Son amour pour le Québec, il l’a prouvé en mettant des pièces québécoises à l’avant-plan. Pendant deux saisons, il avait d’ailleurs seulement présenté des pièces d’auteurs d’ici, ce qui était plus rare dans le milieu », se souvient Alexis Brunelle-Duceppe.

Alexis Brunelle-Duceppe