Accrochage entre un autobus et un avion à l’Aéroport Saguenay-Bagotville

Annie-Claude Brisson, journaliste de l'Initiative de journalisme local
Annie-Claude Brisson, journaliste de l'Initiative de journalisme local
Le Quotidien
Un avion a subi de légers dommages à une aile, mercredi soir, à l’Aéroport Saguenay-Bagotville, après qu’un accrochage soit survenu avec un autobus de la Société de transport du Saguenay (STS). Personne n’a été blessé lors du choc impliquant l’autobus destiné au transport des voyageurs.

L’impact entre l’avion et l’autobus s’est produit, mercredi, peu avant 22h, alors que des passagers de l’avion devaient être ramenés vers le bâtiment de l’aéroport.

« L’avion était stationnaire. C’est à l’approche de l’autobus vers l’avion qu’il y a eu un léger accrochage avec le bout de l’aile », explique le directeur général de la STS, Jean-Luc Roberge, qui souligne qu’il s’agit d’une situation déplorable.

Des discussions sont à prévoir entre la STS et les gestionnaires de l’aéroport au cours des jours à venir.

La STS tentera de faire la lumière sur la fausse manoeuvre et compte même revoir les règles de sécurité entourant les procédures d’approche. M. Roberge cite en exemple qu’une limite de vitesse ainsi qu’un périmètre de sécurité entourant l’avion doivent être respectés par les conducteurs d’autobus. « Ce sera important de s’assurer que dorénavant, toutes les mesures de sécurité seront respectées », rappelle-t-il.

En raison de la distance de marche trop éloignée entre les avions et l’aéroport, la STS assure ce service de navettes depuis quelques années. M. Roberge affirme qu’il s’agit du premier événement du genre depuis que le service est offert.

La pièce de l’avion abîmée a été rapidement remplacée. L’avion qui, selon les informations obtenues, ne contenait pas de passager a ensuite pu quitter Saguenay, avec un certain retard.